Documentation PHP en français

  • Français

Apache 2.x sur les systèmes Unix

Cette section contient les notes et conseils d'installation de PHP avec le serveur Apache 2.x sur les systèmes Unix.

Avertissement

Nous ne recommandons pas l'utilisation de PHP dans un environnement threadé MPM, avec Apache 2. Utilisez le mode prefork MPM, qui est le MPM par défaut pour Apache 2.0 et 2.2. Pour savoir pourquoi, lisez l'entrée de la FAQ correspondante à l'utilisation d'Apache 2 dans un environnement threadé MPM.

La » Documentation Apache est la meilleure source d'informations sur le serveur Apache 2.x. La plupart des informations sur les options d'installation d'Apache peut y être trouvée.

La version la plus récente du serveur HTTP Apache peut être obtenue depuis la » page de téléchargement d'Apache, et une version adaptée de PHP depuis les liens ci-dessus. Ce guide couvre uniquement les bases de fonctionnement d'Apache 2.x avec PHP. Pour plus d'informations, lisez la » documentation Apache. Les numéros de version sont omis ici, pour s'assurer que les instructions ne soient pas incorrectes. Dans les exemples ci-dessous, 'NN' devra être remplacé par la version spécifique d'Apache à utiliser.

Il y a actuellement 2 versions d'Apache 2.x - 2.0 et 2.2. Il y a plusieurs raisons de choisir l'une plutôt que l'autre ; néanmoins, la version 2.2 est actuellement la dernière versions disponible et c'est aussi celle que nous vous recommandons. Cependant, les instructions contenues dans ce guide devraient fonctionner pour la version 2.2 comme pour la version 2.0.

  1. Téléchargez le serveur HTTP Apache depuis le site ci-dessus et décompressez-le :

    gzip -d httpd-2_x_NN.tar.gz
    tar -xf httpd-2_x_NN.tar
    
  2. De la même façon, téléchargez et décompressez les sources de PHP :

    gunzip php-NN.tar.gz
    tar -xf php-NN.tar
    
  3. Compilez et installez Apache. Consultez la documentation sur l'installation d'Apache pour plus de détails quant à la compilation de ce logiciel.

    cd httpd-2_x_NN
    ./configure --enable-so
    make
    make install
    
  4. Maintenant que vous avez Apache 2.x.NN de disponible sous /usr/local/apache2, configurez-le avec le support pour le chargement de modules, ainsi que le MPM prefork standard. Pour tester votre installation, utilisez la procédure normale pour démarrer le serveur Apache, i.e. :

    /usr/local/apache2/bin/apachectl start
    
    et arrêtez-le pour continuer dans la configuration de PHP :
    /usr/local/apache2/bin/apachectl stop
    

  5. Maintenant, configurez et compilez PHP. Ce sera à ce moment là où vous pourrez personnaliser PHP avec les diverses options disponibles, comme la liste des extensions à activer. Dans notre exemple, nous effectuerons une configuration simple, avec Apache 2 et le support MySQL.

    Si vous avez construis Apache depuis les sources, tel que décrit ci-dessus, l'exemple suivant devrait être correct concernant les chemins vers les apxs, mais si vous avez installez Apache d'une autre façon, vous devrez prendre en compte vos spécificités et ajustez les chemins apxs en conséquent. Notez que suivants les distributions, vous pourriez être amené à renommer apxs en apxs2.

    cd ../php-NN
    ./configure --with-apxs2=/usr/local/apache2/bin/apxs --with-mysql
    make
    make install
    

    Si vous décidez de modifier les options de configuration après l'installation, vous devrez exécuter de nouveau les étapes "configure", "make" et "make install". Vous n'aurez alors qu'à redémarrer Apache pour que le nouveau module prenne effet. Une re-compilation d'Apache n'est pas nécessaire.

    Notez que, sauf indications contraires, l'étape "make install" installera également PEAR, mais aussi divers outils PHP comme phpsize, PHP CLI et bien plus encore.

  6. Setup your php.ini

    cp php.ini-development /usr/local/lib/php.ini
    

    Vous devez éditer le fichier .ini pour définir les options PHP. Si vous préférez bouger ce fichier dans un autre répertoire, utilisez l'option --with-config-file-path=/some/path à l'étape 5.

    Si vous choisissez le fichier php.ini-production, assurez-vous de lire la liste des modifications correspondante car il peut affecter considérablement la façon dont PHP fonctionnera.

  7. Éditez le fichier httpd.conf pour charger le module PHP. Le chemin spécifié à droite de la chaîne LoadModule, doit correspondre au chemin système du module PHP. L'étape "make install" ci-dessus devrait avoir réalisé cette opération à votre place, mais une simple vérification permettra de s'en assurer.

    LoadModule php5_module modules/libphp5.so
  8. Dîtes à Apache d'analyser certaines extensions comme étant des scripts PHP. Par exemple, laissez Apache passer à PHP les fichiers dont l'extension est .php. Au lieu d'utiliser seulement la directive AddType d'Apache, nous souhaitons éviter tout risque potentiellement dangereux, lors d'un téléchargement de de la création de fichier comme exploit.php.jpg, d'exécution PHP. En utilisant cette exemple, vous pouvez avoir n'importe quelle extension d'analyser par PHP. Nous avons ajouté .php pour l'exemple.

    <FilesMatch \.php$>
        SetHandler application/x-httpd-php
    </FilesMatch>

    Ou, si vous voulez autoriser les fichiers .php, .php2, .php3, .php4, .php5, .php6, et .phtml à être analysés par PHP, mais rien d'autre, nous utiliserons ceci :

    <FilesMatch "\.ph(p[2-6]?|tml)$">
        SetHandler application/x-httpd-php
    </FilesMatch>

    Et pour autoriser les fichiers .phps à être gérer par le filtre du code source de PHP, et ains, être affichés comme code source avec la coloration syntaxique, utilisez ceci :

    <FilesMatch "\.phps$">
        SetHandler application/x-httpd-php-source
    </FilesMatch>

    mod_rewrite peut être utilisé pour permettre à n'importe quel fichier .php d'être affiché comme code source avec coloration syntaxique, sans pour autant avoir besoin de le renommer ou de le copier avec une extension .phps. :

    RewriteEngine On
    RewriteRule (.*\.php)s$ $1 [H=application/x-httpd-php-source]

    Le filtre de code source PHP ne devrait pas être actif sur des systèmes de production, car il peut exposer du code confidentielle ou des informations sensibles contenues dans le code source.

  9. Utilisez la procédure normale pour démarrer le serveur Apache, i.e. :

    /usr/local/apache2/bin/apachectl start
    

    Ou

    service httpd restart
    

Si vous avez suivi les étapes précédentes, vous avez maintenant un serveur web Apache2 fonctionnel avec le support PHP comme module SAPI. Bien sûr, il y a une multitude d'autres options de configuration de disponibles avec Apache et PHP. Pour plus d'informations, entrez la commande ./configure --help dans l'arbre source correspondant.

Apache peut être compilé en mode multi-threadé, en sélectionnant le MPM worker, plutôt que le standard MPM prefork. Ceci est fait en ajoutant l'option suivante à l'argument de la commande "./configure", à l'étape 3 ci-dessus :


--with-mpm=worker

Cela ne devrait pas être entreprise sans être conscients des conséquences, et ayant au moins une juste compréhension de ce que cela implique. La documentation Apache concernant » MPM-Modules vous apportera d'importantes informations qui vous permettra de prendre votre décision.

Note:

La FAQ Apache MultiViews traite de l'utilisation MultiViews avec PHP.

Note:

Pour compilez une version multi-threadée d'Apache, le système cible doit supporter les threads. Dans ce cas, PHP doit également être construit avec l'expérimental Zend Thread Safety (ZTS). Sous cette configuration, toutes les extensions ne seront pas disponibles. Nous vous recommandons de compiler Apache avec le prefork MPM-Module.