Documentation PHP en français

  • Français

Opérateur de contrôle d'erreur

PHP supporte un opérateur de contrôle d'erreur : c'est @. Lorsque cet opérateur est ajouté en préfixe d'une expression PHP, les messages d'erreur qui peuvent être générés par cette expression seront ignorés.

Si vous avez défini un gestionnaire d'erreurs personnalisé avec la fonction set_error_handler(), alors il sera toujours appelé, mais ce gestionnaire d'erreurs peut (et doit) appeler la fonction error_reporting() qui devra retourner 0 lorsque l'appel qui a émis l'erreur était précédé d'un @.

Si l'option track_errors est activée, les messages d'erreurs générés par une expression seront sauvés dans la variable globale $php_errormsg. Cette variable sera écrasée à chaque erreur. Il faut alors la surveiller souvent pour pouvoir l'utiliser.

<?php
/* Erreur intentionnelle (le fichier n'existe pas): */
$mon_fichier = @file ('non_persistent_file') or
    die (
"Impossible d'ouvrir le fichier : L'erreur est : '$php_errormsg'");

// Cela fonctionne avec n'importe quelle expression, pas seulement les fonctions
  
$value = @$cache[$key];
// la ligne ci-dessus n'affichera pas d'alerte si la clé $key du tableau n'existe pas

?>

Note: L'opérateur @ ne fonctionne qu'avec les expressions. La règle générale de fonctionnement est la suivante : si vous pouvez prendre la valeur de quelque chose, vous pouvez le préfixer avec @. Par exemple, vous pouvez ajouter @ aux variables, fonctions, à include, aux constantes, etc. Vous ne pourrez pas le faire avec des éléments de langage tels que les classes, if et foreach, etc.

Voir aussi error_reporting() et la section sur la gestion d'erreurs.

Avertissement

En fait, l'opérateur "@" va aussi désactiver les rapports d'erreurs critiques, qui stoppent l'exécution du script. Entre autres, si vous utilisez "@" pour supprimer les erreurs de certaines fonctions, et que cette fonction n'existe pas, ou qu'elle a été mal orthographiée, vous n'aurez aucune indication.