Choisir son nom de domaine

Voici quelques petits conseils qui nous l’espérons vous serviront dans le choix de vos noms de domaines.

I. Un nom lisible :

Pensez que votre nom de domaine doit pouvoir être lu facilement par un  internaute. Une bonne lisibilité incitera à cliquer sur votre nom de domaine pour y accéder.

Astuce : Créez vous une liste de différentes formulations pour votre nom de domaine et consultez votre entourage pour lui demander de sélectionner la/les formulations qui lui semble les plus pertinentes.
Exemple :

  • icodianomsdedomaine
  • icodianomdedomaine
  • icodia-noms-de-domaine
  • icodia-nom-de-domaine

Une fois la formulation choisie, vous devrez opter pour un TLD (.com, .fr, .net…)

II. Le choix d’un TLD :

Le choix du ou des TLD à réserver est assez simple à effectuer au final. Sans doute plus que la formulation à choisir :
Il faut se demander :

Quel est le pays visé?

Logo-TLD-localChaque pays dispose d’un TLD qui lui est propre. Pour la France, ça sera « .fr », pour l’Allemagne « .de »… Une bonne visibilité dans un pays passe par l’utilisation du bon TLD.

Quelle est mon activité?

    • Une entreprise s’orientera facilement vers un .com ou encore le TLD du pays visé pour sa clientèle. Dans le cadre d’une clientèle européenne, le « .eu » pourra être une alternative intéressante tout comme le « .asia » pour une ouverture vers l’Asie.
    • Une mairie privilégiera le TLD de son pays pour bien signifier sa localisation
    • Une association voulant mettre son statu associatif en valeur privilégiera le « .asso.fr »
    • Une organisation non commerciale affectera le « .org »

Une fois que vous avez constaté que les noms de domaines souhaités sont disponibles, il ne vous reste plus qu’à les enregistrer.

III. Protéger son nom :

Une fois que vous aurez choisi votre nom de domaine  principal, il faudra se décider à enregistrer  un ou plusieurs noms de domaine.

De notre point de vu, protéger un nom de domaine, c’est bien. En protéger plusieurs, c’est mieux !

En effet, si votre site s’appelle « je suis le meilleur ». Rien n’empêchera votre concurrence d’enregistrer les noms de domaines proches ( (les autres TLD par exemple ou votre nom sans ou avec les tirets). Quand vous réservez un nom de domaine, vous ne protégez que l’orthographe et le TLD demandé.

Il peut donc être judicieux d’assurer ses arrières en réservant plusieurs noms de domaine.

Sachez que la redirection est offerte si le nom de domaine est à rediriger sur un hébergement Icodia !

IV. Tester et enregistrer :

Maintenant votre choix est normalement arrêté. Il faut tester la disponibilité de votre nom de domaine. Cette opération se fait sur des « whois ».

Attention, il ne faut pas tester la disponibilité des noms de domaine sur n’importe quel whois. Certains sites peu scrupuleux profitent des recherches effectuées pour enregistrer  ou vendre les liste des noms de domaines recherchés. Suite à ça les domaines sont enregistrés pour être revendus plus cher.

Vous pouvez tester vos noms de domaines sur le Whois Icodia