Tous les articles par Opérateur système

Forcer le fichier hosts (sous Windows)

Lorsque la migration de votre site est effectuée techniquement et que la bascule de votre nom de domaine est en cours sur nos DNS. Vous pouvez forcer le fichier hosts de votre ordinateur pour y accéder tout de suite. La migration pour l’ensemble de la zone DNS devrait être rapide, mais dépend de plusieurs facteurs qui peuvent prendre jusqu’à 24 heures.

Etape 1: Récupérer l’IP de votre serveur mutualisé :

Pour commencer nous allons avoir besoin de récupérer l’IP de votre serveur mutualisé.

Dans votre IcoAdmin dans le menu « Gestion de vos paramètres et outils » (avant dernier onglet), dans paramètres DNS vous trouverez un tableau récapitulatif de vos entrées DNS.

Dans ce tableau il faut trouver la ligne :

« www 3600 CNAME gtX.icodia.com »

Copier le « gtX.icodia.com » (X est remplacé par un chiffre).

Ouvrez maintenant une invite de commande, dans le menu démarrer de votre Windows faite la recherche « cmd« 

et cliquer sur cmd.exe :

2014-08-22_11h48_42

 

 

Dans la fenêtre qui s’ouvre, lancez la commande : « ping gtX.icodia.com », la requête va échouer, mais vous récupérerez une IP au format  xxx.xxx.xxx.xxx qui est l’IP de votre serveur mutualisé.

 

Etape 2 : Editer votre fichier hosts

– lancer le bloc-note
Bloc-notes

 

Menu Fichier/ouvrir le fichier
menu-ouvrir

 

 

 

Sélectionner « Tous les fichiers » :

hhfjaacf

 

 

 

 

Aller dans le répertoire :

dfiaafhb

 

 

Sélectionner le fichier « hosts »

fadiihhd

 

 

Puis « cliquez sur le bouton « Ouvrir »

ffgccahb

 

Ajoutez la ligne suivant dans le fichier :

ip-serveur www.mon-nom-de-domaine.com

 

 

2014-08-22_11h26_55

 

 

 

 

 

 

Et sauvegardez-le.

aehbgbhd

 

 

 

Redémarrer votre ordinateur.

Lorsque l’opération de modification des DNS sera effective (environ 24 heures), effectuez l’opération à nouveau et supprimer la ligne pour revenir à une résolution DNS non forcée.

 

 

 

Message « autodiscover » à l’ouverture de Outlook

Vous avez une adresse email configurée dans Outlook , qui fonctionne correctement, mais depuis peu un message s’affiche à l’ouverture de votre logiciel de messagerie vous demandant si vous souhaitez autoriser autodiscover.icodia.com à configurer votre boîte email.

Ce message se présente comme affiché ci dessous :

outlook2007autodiscover

Cela est du au fait qu’il y a un élément de votre paramétrage que ne reconnait pas le configurateur automatique de Outlook (par exemple : si vous avez choisi de  saisir votre mot de passe à chaque démarrage du logiciel, et de ne pas l’enregistrer par défaut)

Le logiciel vous propose donc via ce message de reconfigurer votre boîte.

Cependant, si votre paramétrage est correct et que votre boîte fonctionne normalement habituellement, nul besoin de la reconfigurer. 

 

Pour ne plus afficher ce message, vous devez procéder de la manière suivante :

1 – Cochez la case « Ne plus me poser la question à propos de ce site web » :

outlook2007autodiscover1

2- Validez en cliquant sur « Annuler » :

outlook2007autodiscover2

 

 

Configurer votre adresse email dans l’application E-mail d’Android

 

Etape 1 : Assurez-vous qu’Android soit à jour

Avant de commencer, il faut vérifier que votre Android est à jour et bien connecter à internet.

Dans le menu du téléphone sélectionner l’application « Paramètres » puis la dernière option « A propos du téléphone« .

Dans l’affichage qui suit la mention « Version d’Android » vous permet de connaitre le numéro de version. Pour savoir quelle est la dernière version en date d’android vous pouvez vous rendre à cette adresse : 

http://www.android.com/

Si vous éprouvez des difficultés à mettre à jour votre téléphone, il faut vous rapprocher soit de votre opérateur soit du constructeur de votre appareil.

 

Etape 2 : L’application E-Mail.

Pour lancer l’outil de configuration de compte de messagerie il suffit de vous rendre dans l’application « E-Mail« , si c’est la première fois que vous y allez l’outil ce lance automatiquement, sinon il suffit d’appuyer sur le bouton « options » et « ajouter un compte de messagerie. »

2080_email_ecran_menu (2)

 

 Voici l’image de l’application.

 

 

Etape 3 : Le serveur entrant

 

Dans le menu ci-dessous vous devez cliquer sur « Configuration Manuelle« .

Android-2

 

Ici il faut sélectionner le serveur de messagerie entrant, si vous relevez vos emails avec plusieurs appareils en plus du téléphone (tablette, PC,….), alors le mieux est de choisir IMAP. Android-6

Que ce soit pour POP et IMAP le téléphone va vous demander les mêmes champs :

Nom d’utilisateur : Votre adresse de messagerie (Exemple@icodia.com)

Mot de passe : Le mot de passe associé a votre adresse

 Serveur IMAP (ou POP) : imap.votre-nom-dedomaine.com ou pop.votre-nom-dedomaine.com

Port : 143 pour IMAP et 110 pour POP

Type de sécurité : Généralement pour un téléphone on laisse par défaut « Aucun ».

 

 

 Etape 4 : le serveur sortant 

 

Le serveur sortant ou serveur SMTP est simple aussi à configurer il faut remplir  les champs comme ci-dessous :

Serveur SMTP : smtp.mon-serveur-smtp.com

Type de sécurité : aucun

Port : 25

Connexion obligatoire => coché

Nom d’utilisateur :

Mot de passe :

Si vous ne disposez pas de l’option IcoSMTP d’Icodia : 

entrez le nom du SMTP de votre fournisseur d’accès. Laissez le Port 25 par défaut puis sélectionnez « Aucune » dans le menu déroulant.

Voici la liste de quelques-uns des FAI fournissant un smtp :

 

  • 9 TELECOM : smtp.neuf.fr
  • AOL : smtp.fr.aol.com
  • CEGETEL : smtp.cegetel.net
  • CLUB INTERNET : mail.club-internet.fr
  • FREE : smtp.free.fr
  • NERIM : smtp.nerim.net
  • ORANGE/WANADOO : smtp.orange.fr

 

 Si vous disposez de l’option IcoSMTP d’Icodia : 

vous avez reçu les informations de connexion par mail lors de la création de l’option.

 

Etape 5 : Le final

Envoyer un email pour tester le bon fonctionnement du paramétrage.

Configurer son adresse email dans Thunderbird 31

Logo_Thunderbird

Pour télécharger Thunderbird, connectez vous à l’adresse :
http://www.mozilla-europe.org/fr/products/thunderbird/

Une fois le logiciel téléchargé, “double-cliquez” sur le fichier d’installation et suivez les indications de l’installateur.

Vous pourrez maintenant lancer Thunderbird.

Etape 1 : Ouverture de l’assistant de configuration de Thunderbird

 

Pour accéder à l’outil de configuration de nouveau compte, cliquez sur l’onglet « Fichier » :

2014-08-27_15h32_07

 

 

Puis choisissez dans « Nouveau », Compte de courrier existant
:

2014-08-27_15h33_11

 

 Etape 2 : Configuration de l’adresse email

Remplissez les champs encadrer en bleu comme ci-dessous, en remplaçant exemple@icoadmin.com par votre adresse email, le mot de passe est celui de votre adresse email

Dans le champ intitulé « Vos noms et prénom » indiquez le nom que vous voulez donner à votre compte. S’il s’agit d’une adresse personnelle vous pouvez indiquer votre nom et votre prénom. S’il s’agit d’une adresse liée à une fonction vous pouvez l’appeler par le nom de cette fonction :

2014-08-27_15h36_39

 

Etape 3 : Configuration des serveurs entrants et sortants :

Dans l’encadré bleu : Remplissez les mêmes informations qu’a l’étape précédente :  

Le champ intitulé « Adresse électronique » indiquez votre adresse email complète.

Le champ intitulé « Mot de passe » indiquez le mot de passe de votre adresse email. Celui qui figure sur l’IcoAdmin.

Vous pouvez, si vous le souhaitez enregistrer ce mot de passe pour ne plus avoir à le saisir en cochant la case en dessous.

 

Dans l’encadré vert : Remplissez les informations serveur entrant (POP ou IMAP) et du serveur sortant (SMTP).

Si vous ne disposez pas de l’option IcoSMTP d’Icodia : entrez le nom du SMTP de votre fournisseur d’accès. Laissez le Port 25 par défaut puis sélectionnez « Aucune » dans le menu déroulant.

Voici la liste de quelques uns des FAI fournissant un smtp :

 

  • 9 TELECOM : smtp.neuf.fr
  • AOL : smtp.fr.aol.com
  • CEGETEL : smtp.cegetel.net
  • CLUB INTERNET : mail.club-internet.fr
  • FREE : smtp.free.fr
  • NERIM : smtp.nerim.net
  • ORANGE/WANADOO : smtp.orange.fr

 

2014-08-27_15h37_56

Cliquez sur Terminé

 

Etape 4 : Point sur le POP SSL

2014-08-27_15h38_36

 

Vous recevez un message d’avertissement de la part de Thunderbird. Ce message vous indique que vous n’utilisez pas de connexion encryptée de type SSL.

Pourquoi ce message ?

Pour vous avertir que votre configuration est juste mais pas optimisée en terme de sécurité. En effet le SSL permet de transférer les données de façon encryptée (pour en savoir plus sur le SSL et la messagerie : cliquez ici ).

Passer en POP SSL :

Pour relever vos email en POP SSL utilisez les informations suivantes :

  • Serveur POP : securepop.icodia.com
  • Port : 995
  • Type de connexion : SSL/TLS

A savoir :

AttentionUn email encrypté en SSL prend environ 20% de poids en plus.  Les email sont donc un peu plus long à être relevés en POP SSL qu’en POP et occupent plus de place sur votre machine (Ordinateur, téléphone). Il faut donc faire le choix du paramétrage qui vous conviendra le mieux et surtout prendre en compte la confidentialité des données que vous relèverez.

  • Cochez « Je comprends le risque » puis sur « créer le compte ».

Votre client de messagerie est maintenant paramétré pour recevoir et envoyer des messages.

Configurer son compte email dans Outlook 2013

Lancez le programme Outlook 2013.

Étape 1 : Ouverture de l’assistant de configuration d’Outlook

Par défaut, le programme s’ouvre sur l’onglet « Accueil »,
– pour accéder à l’outil de configuration de votre compte, cliquez sur l’onglet « Fichier » :

 

2014-08-27_14h14_59

 

 L’onglet « Fichier est maintenant ouvert, il affiche par défaut la rubrique Informations,

– cliquez alors sur « Ajouter un compte » :

 

 

2014-08-27_14h40_16

 

 

Étape 2 : Choix de la configuration manuelle et du service

La fenêtre d’ajout d’un nouveau compte s’ouvre alors, vous proposant 3 options,

– choisissez la dernière :
« Configurer manuellement les paramètres du serveur ou les types de serveurs supplémentaires ».

 

– Puis cliquez sur « Suivant > ».

– Dans l’écran suivant, choisissez le service qui vous interresse, en l’occurence :
« POP ou IMAP« 

 2014-08-27_14h43_20

 

– Puis cliquez sur « Suivant > ».

 

 Étape 3 : Saisie des paramètres généraux

La fenêtre des Paramètres de messagerie internet s’affiche.

Comment la remplir ?

1 – Votre nom :

Indiquez votre nom, ou un libellé pour votre boîte email.
C’est ce nom ou ce libellé qui apparaîtra pour vos destinataires.
cela peut être « Nom Prénom » mais aussi « Sté Untel – Service compta » ou autres …

2 – Adresse de messagerie :

Indiquez l’adresse de messagerie que vous avez crée depuis votre IcoAdmin.
Cela peut être : « moi@mondomaine.com », « contact@mondomaine.com » etc…

3 – Choisissez le type de compte que vous souhaitez utiliser :

Généralement, les utilisateurs préfèrent le POP pour ne pas saturer le serveur et donc éviter de bloquer le compte email, mais vous pouvez choisir le protocole IMAP.

4 – Serveur de courrier entrant :

Munissez-vous de la feuille de paramètres de votre compte , elle vous a été transmise lors de votre abonnement. Vous y trouverez les adresses de serveurs entrants POP ou IMAP.
Ils sont de forme : pop.mondomaine.com ou imap.mondomaine.com

5 – Serveur de courrier sortant :

Si vous disposez d’un abonnement incluant la gestion de l’envoi d’email (SMTP), retrouvez le nom de votre serveur sortant dans la feuille de paramètres de votre compte.
Si vous ne disposez pas de ce service, entrez le nom de serveur sortant fourni par votre fournisseur d’accès internet (orange, sfr, free …)

6 – Nom d’utilisateur :

Entrez votre adresse email complète

7 – Mot de passe :

Entrez le mot de passe de votre messagerie.
Vous avez perdu votre mot de passe ? Retrouvez le sur votre IcoAdmin

8 – Mémoriser le mot de passe :

Pour plus de confort d’utilisation, vous pouvez cocher cette case, cela vous évitera de devoir le re-saisir à chaque fois que vous souhaiterez synchroniser la boîte aux lettres.

Étape 4 : Saisie des paramètres supplémentaires

Cette étape dépend du service d’envoi de mail que vous utilisez.

– Si vous bénéficiez du service SMTP Icodia (inclus dans certains packs ou disponibles séparément), cliquez sur le bouton « Paramètres supplémentaires » pour régler l’identification du serveur d’envoi.

– Une fenêtre s’ouvre, cliquez sur l’onglet « Serveur sortant« 

– Saisissez alors les paramètres SMTP indiqués dans la feuille de paramètres de votre compte dans la partie :
« Paramètres de configuration du serveur SMTP sécurisé« 

– Cliquez ensuite sur l’onglet « Options Avancées »

– Modifiez le numéro du port de votre serveur de courrier sortant :

– Validez ces modifications en cliquant sur « OK » en bas de la fenêtre.

– Dans la fenêtre des paramètres généraux, validez vos paramétrages en cliquant sur « Suivant > ».

Étape 5 : Tests

La fenêtre de test des paramètres de votre compte s’ouvre et vérifie le bon fonctionnement de votre compte en envoi et en réception.

Les tests ne sont pas concluants ? Vérifiez votre paramétrage.

Les tests sont réussis ? Fermez la fenêtre. L’écran de l’assistant vous propose alors d’ajouter un autre compte ou de Terminer.

Étape 6 : À vous de jouer !

Votre compte apparaît alors dans Outlook sous le nom que vous lui avez choisi :

 

 

2014-08-27_14h47_06

 

 

 

 

– Vous pouvez en afficher le contenu par un simple clic sur la flèche à gauche :

 

 

Ce qui déroule l’arborescence du compte :

La configuration est terminée 🙂

En savoir plus

 

Paramètres et outils
Fonctionnalités antivirus

A propos

Plus de 90% des infections virales informatiques passent par la messagerie. Nos serveurs de messagerie disposent de filtres antivirus, basés sur 5 bases de données d’empreintes différentes, mises à jour toutes les heures.

  • Le système filtre tous les emails entrant en temps réel
  • Il informe le destinataire et l’expéditeur d’un email, lorsqu’un virus est détecté
  • Il indique le type de virus
  • Il nettoie le contenu de l’email
  • Il transmet au destinataire les éléments qui ne sont pas infectés.
  • Par défaut, un message d’information est envoyé au destinataire de l’email filtré détecté mais il est possible de désactiver ces alertes.
  • Aucun message n’est effacé sans information.

Le filtre de sécurité sur les fichiers exécutables

Fonctionnement du filtre de sécurité

Ce filtre refuse tout email contenant des binaires (fichiers exécutables Windows, Linux, etc.) attachés en pièce jointe et permettant l’ouverture directe par le client de messagerie.

Tout email rejeté est mis dans la quarantaine antispam. Attention donc si vous délivrez ce type de message depuis votre quarantaine.

Lorsque le filtre est activé (case cochée) :

Tous les binaires (fichiers exécutables) contenus dans les emails que vous recevez seront bloqués,
qu’ils se trouvent en pièce jointe directement ou qu’ils soient contenus dans un fichier de type archive (.rar, .zip, etc.)

Lorsque le filtre est désactivé (case décochée) :

Les binaires identifiés par le système comme des virus répertoriés dans les bases virales seront bloqués, qu’ils se trouvent en pièce jointe directement ou qu’ils soient contenus dans un fichier de type archive (.rar, .zip, etc.)
Les binaires suspicieux, (non répertoriés dans les bases virales mais qui s’apparentent de par leur poids, leur formes, leur nommage à des virus) ne seront pas bloqués, qu’ils se trouvent en pièce jointe directement ou qu’ils soient contenus dans un fichier de type archive (.rar, .zip, etc.)
Les binaires non suspicieux (non répertoriés dans les bases virales et a priori sains) ne seront pas bloqués, qu’ils se trouvent en pièce jointe directement ou qu’ils soient contenus dans un fichier de type archive (.rar, .zip, etc.)

Activer / Désactiver le filtre

  1. Connectez vous à votre Icoadmin 
  2. Rendez vous dans le menu « Paramètres et Outils » :
    paramètres et outils de votre pack d'hébergement
  3. Dans le sous menu, cliquez sur [Réglages IcoAdmin] :
    menu-icoadmin-param-reglagesico
  4. Dans le deuxième bloc, cochez (pour activer) ou décochez (pour désactiver) la case « Filtre des .exe,.com,.scr,.cpl,.vbs,.shs,.bat,.pif,.cmd, cab » :activer ou désactiver le filtre antivirus sur les fichiers executables
  5. Validez votre choix en cliquant sur le bouton Valider en bas du bloc.

Le filtre de sécurité antivirus (et antispam) via hachage des pièces jointes.

Ce filtre analyse toutes les pièces jointes de la plateforme de messagerie, afin de compiler des statistiques et de créer des empreintes d’apprentissage.

Ces empreintes sont gérées dans une base de données complexe, permettant notamment de bloquer des virus (et certains spams) de manière préemptive.

Lorsque le filtre est activé (case cochée) :

– Les emails contenant des pièces jointes analysées et conformes à un hash (une empreinte reconnue dans les bases statistiques de pièces jointes) seront rejetés comme virus (du type « W32/Heuristic.AUT.XXX »), sauf si l’expéditeur est en whiteliste.

Lorsque le filtre est désactivé (case décochée) :

– Les emails contenant des pièces jointes analysées et conformes à un hash ne seront plus stoppés.
Il faut dans ce cas prévoir une politique de sécurité optimale sur vos logiciels de messagerie afin de limiter tout risque.

Activer / Désactiver le filtre

  1. Connectez vous à votre Icoadmin 
  2. Rendez vous dans le menu « Paramètres et Outils » :
    paramètres et outils de votre pack d'hébergement
  3. Dans le sous menu, cliquez sur [Réglages IcoAdmin] :
    menu-icoadmin-param-reglagesico
  4. Dans le deuxième bloc, cochez (pour activer) ou décochez (pour désactiver) la case « Filtre de sécurité antivirus (et antispam) via hachage des pièces jointes« .
    menu-icoadmin-param-filtreantivirushash
    Validez votre choix en cliquant sur le bouton Valider en bas du bloc.

Consulter les statistiques d’activité de l’antivirus

Vous pouvez consulter les statistiques antivirus de votre compte, et savoir quels sont les virus qui ont été arrêtés sur vos boîtes email.

  1. Connectez vous à votre Icoadmin 
  2. Rendez vous dans le menu « Statistiques globales… » :
    Statistiques globales de vos comptes email
  3. En bas de la page, vous accédez aux statistiques de l’activité de l’antivirus, consultables par mois :
    Activité de l'antivirus

Ne plus reçevoir par email les alertes de l’antivirus

Lorsqu’un message contenant un virus est bloqué par notre système, vous recevez un email vous en alertant.

Ces emails sont purement informatif, vous pouvez désactiver la réception de ces alertes si vous le souhaitez :

  1. Connectez vous à votre Icoadmin 
  2. Rendez vous dans le menu « Paramètres et Outils » :
    paramètres et outils de votre pack d'hébergement
  3. Dans le sous menu, cliquez sur [Réglages IcoAdmin] :
    menu-icoadmin-param-reglagesico
  4. Dans le deuxième bloc, cochez (pour activer) ou décochez (pour désactiver) la case « Réception des alertes virales de l’IcoAntivirus » :activer / désactiver la notification par email de l'antivirus
  5. Validez votre choix en cliquant sur le bouton Valider en bas du bloc.

Paramètres et outils :
Planifier une tâche cron

Pour planifier une tâche Cron dans votre IcoAdmin :

 

  1. Connectez vous à votre Icoadmin 
  2. Rendez vous dans le menu « Paramètres et Outils » :
    paramètres et outils de votre pack d'hébergement
  3. Dans le sous menu, cliquez sur [Cron]
    menu-icoadmin-param-ftpadmin
  4. Entrez le chemin du fichier de votre script cron (sélectionnez le sous-domaine dans le menu déroulant si ce script concerne un sous domaine), sélectionnez la périodicité de l’exécution de la tâche puis validez.
    menu-icoadmin-param-cron

Paramètres et outils :
Paramétrages FTP

Depuis votre Icoadmin, vous avez la possibilité d’appliquer des réglages sur le fonctionnement de votre service FTP.

Activation / Désactivation du Welcome Screen FTP

Le welcome screen FTP est un message de Bienvenue qui s’affiche dans votre logiciel FTP lors de votre connexion.

Il a pour utilité de vous donner des informations sur les règles d’utilisation de votre service FTP :

menu-icoadmin-param-ftpwelcomescreen3

 

Il peut parfois arriver que certains logiciels FTP ne prennent pas en charge la lecture du welcome screen, ce qui peut provoquer des soucis de connexion.

Vous pouvez alors le désactiver depuis votre Icoadmin :

  1. Connectez vous à votre Icoadmin 
  2. Rendez vous dans le menu « Paramètres et Outils » :
    paramètres et outils de votre pack d'hébergement
  3. Dans le sous menu, cliquez sur [Ftp/Admin]
    menu-icoadmin-param-ftpadmin
  4. Décochez la case « Activer le ‘welcome screen’ à la connexion FTP » et validez
    menu-icoadmin-param-ftpwelcomescreen2

 

 

 

Activation / désactivation de la commande chmod

Le logiciel FTP permet de modifier les droits sur les fichiers grâce à la commande chmod.

Si vous souhaitez sécuriser cette fonctionnalité, vous avez la possibilité de Désactiver l’utilisation de cette commande via FTP :

  1. Connectez vous à votre Icoadmin 
  2. Rendez vous dans le menu « Paramètres et Outils » :
    paramètres et outils de votre pack d'hébergement
  3. Dans le sous menu, cliquez sur [Ftp/Admin]
    menu-icoadmin-param-ftpadmin
  4. Décochez la case « Désactivez la commande FT « chmod » et « sitechmod » et validezmenu-icoadmin-param-ftpchmod

 

 

 

Forcer la connexion en FTP à votre hébergement en SSL Explicite

 

Vous souhaitez renforcer la sécurisation de vos connexion FTP ? Vous pouvez paramétrer votre hébergement Icodia afin qu’il n’autorise que des connexions FTP en SSL explicite.

Pour ce faire :

  1. Connectez vous à votre Icoadmin 
  2. Rendez vous dans le menu « Paramètres et Outils » :
    paramètres et outils de votre pack d'hébergement
  3. Dans le sous menu, cliquez sur [Ftp/Admin]
    menu-icoadmin-param-ftpadmin
  4. Cochez la case « Connexion ftp uniquement en  mode SSL explicite » et validez
    menu-icoadmin-param-ftpssl

Paramètres et outils :
Créer des utilisateurs MySQL supplémentaires

Prérequis :

Pour créer un utilisateur supplémentaire sur une base de données, la base de données doit être déjà existante.

Si cela n’est pas le cas, reportez vous à la documentation sur la création d’une base de données

Création d’un nouvel utilisateur MySQL :

  1. Connectez vous à votre Icoadmin 
  2. Rendez vous dans le menu « Paramètres et Outils » :
    paramètres et outils de votre pack d'hébergement
  3. Dans le sous menu, cliquez sur [FTP/Admin] :
    menu-icoadmin-param-ftpadmin
  4. Dans le quatrième bloc, saisissez le nom de votre nouvel utilisateur (1) le mot de passe (2) choisissez la base de données concernée (3) et cochez eventuellement la case lecture seule si vous souhaitez restreindre les droits de l’utilisateur sur cette base :
    menu-icoadmin-param-addusermysql
  5. Validez votre choix en cliquant sur le bouton Valider en bas du bloc.

Paramètres et outils
Modification des paramètres Apache de votre vhost

Mod_security

Modsecurity est un pare feu applicatif qui filtre les requêtes entrantes sur le serveur d’hébergement (nos serveurs d’hébergement mutualisé sont des serveurs Apache).

Ce paramètre appliqué par défaut sur votre hébergement optimise la protection de votre site web.

Nous vous recommandons de ne pas le désactiver si vous n’êtes pas au fait de son fonctionnement et des risques inhérents à sa désactivation.

Certains scripts avancés de type uploader Flash ou Ajax/XHR peuvent être arretés par le module ModSecurity, il peut être parfois utile de désactiver cette fonctionnalité pour permettre le fonctionnement d’un tel script en levant le filtrage.

Pour désactiver Mod_security :

  1. Connectez vous à votre Icoadmin 
  2. Rendez vous dans le menu « Paramètres et Outils » :
    paramètres et outils de votre pack d'hébergement
  3. Dans le sous menu, cliquez sur [Hébergement] :
    menu-icoadmin-param-reglagesico
  4. Dans le troisième bloc, sélectionnez NON :
    menu-icoadmin-param-modifapachemodsecu
  5. Validez votre choix en cliquant sur le bouton Valider en bas du bloc.

 

En savoir plus sur mod_security :

Vous trouverez plus d’information au sujet de ce module Apache sur le site officiel du projet open source ModSecurity (en anglais)

Paramètres et outils
Modification des variables PHP5 INI de votre Vhost

Note : fonctionnalités disponibles sur les packs d’hébergement mutualisés des gammes Web et Multi, disposant de PHP

 

Votre hébergement web est configuré par défaut afin d’optimiser la sécurité de vos sites web.

Toutefois, pour un utilisateur avancé, il peut être important de pouvoir personnaliser certains réglages des variables PHP afin de développer un site web ou de faire fonctionner certaines fonctions sur des sites dynamiques.

Pour accéder aux modifications des variables PHP de votre hébergement mutualisé :

  1. Connectez vous à votre Icoadmin 
  2. Rendez vous dans le menu « Paramètres et Outils » :
    paramètres et outils de votre pack d'hébergement
  3. Dans le sous menu, cliquez sur [Hébergement]
    menu-icoadmin-param-hebergement
  4. Dans le deuxième bloc, éditez les variables PHP selon vos besoins
    modifier les paramètres php ini de votre vhost
  5. Validez vos modifications en bas du bloc

Icoadmin : Régler le temps d’expiration de sa session IcoAdmin

Pour des raisons de sécurité, le temps d’expiration de votre session Icoadmin est réglé sur 5 minutes.

Cependant, vous pouvez modifier ce paramètre afin d’augmenter le temps d’expiration de votre session :

  1. Connectez vous à votre Icoadmin 
  2. Rendez vous dans le menu « Paramètres et Outils » :
    paramètres et outils de votre pack d'hébergement
  3. Dans le sous menu, cliquez sur [Réglages IcoAdmin] :
    menu-icoadmin-param-reglagesico
  4. Dans le deuxième bloc, sélectionnez le temps d’expiration que vous souhaitez pour votre session IcoAdmin :menu-icoadmin-param-sessionicoa
  5. Validez votre choix en cliquant sur le bouton Valider en bas du bloc.

Redirection d’alias de domaine depuis votre Icodir

Vous avez un Icodir qui pointe vers un pack d’hébergement Icodia et vous souhaiteriez rediriger des alias de votre nom de domaine vers ce pack ?

Nous avons mis en place un système de redirection de « l’alias Jocker » et de l’accès sans « www » dans les fonctionnalités de l’icodir.

Comment procéder ?

1/ Connectez vous sur votre interface Icoadmin

2/ Rendez vous dans le module IcoDir :

Redirection de nom de domaine

3/ Si la redirection n’est pas déjà active sur hôte virtuel, activez la

4/ Il suffit de cocher « Alias joker » pour activer *.domaine.com et
« accès sans www » pour l’accès via domaine.com en http directement.

5/ Cliquez sur OK. Les robots font ensuite les mise en place vhost et
dns, et la configuration du serveur est rechargée dans l’heure (ou
directement si aucune configuration n’a été modifiée avant 1h).

 

 

Redirection d’alias de domaines depuis votre IcoDir

Vous avez un Icodir qui pointe vers un pack d’hébergement Icodia et vous souhaiteriez rediriger des alias de votre nom de domaine vers ce pack ?

Nous avons mis en place un système de redirection de « l’alias Jocker » et de l’accès sans « www » dans les fonctionnalités de l’icodir.

Comment procéder ?

1/ Connectez vous sur votre interface Icoadmin

2/ Rendez vous dans le module IcoDir : Redirection de nom de domaine

3/ Si la redirection n’est pas déjà active sur hôte virtuel, activez la

4/ Il suffit de cocher « Alias joker » pour activer *.domaine.com et « accès sans www » pour l’accès via domaine.com en http directement.

5/ Cliquez sur OK. Les robots font ensuite les mise en place vhost et dns, et la configuration du serveur est rechargée dans l’heure (ou directement si aucune configuration n’a été modifiée avant 1h).

Unités de mesure informatiques

1 kibioctet (Kio) = 210 octets = 1 024 octets
1 mébioctet (Mio) = 220 octets = 1 024 Kio = 1 048 576 octets
1 gibioctet (Gio) = 230 octets = 1 024 Mio = 1 073 741 824 octets
1 tébioctet (Tio) = 240 octets = 1 024 Gio = 1 099 511 627 776 octets
1 pébioctet (Pio) = 250 octets = 1 024 Tio = 1 125 899 906 842 624 octets
1 exbioctet (Eio) = 260 octets = 1 024 Pio = 1 152 921 504 606 846 976 octets
1 zébioctet (Zio) = 270 octets = 1 024 Eio = 1 180 591 620 717 411 303 424 octets
1 yobioctet (Yio) = 280 octets = 1 024 Zio = 1 208 925 819 614 629 174 706 176 octets

Les préfixes kilo, méga, giga, téra, etc., correspondent aux mêmes multiplicateurs que dans tous les autres domaines : des puissances de 10. Appliqué à l’informatique, cela donne :

1 kilooctet (ko) = 103 octets = 1 000 octets
1 mégaoctet (Mo) = 106 octets = 1 000 ko = 1 000 000 octets
1 gigaoctet (Go) = 109 octets = 1 000 Mo = 1 000 000 000 octets
1 téraoctet (To) = 1012 octets = 1 000 Go = 1 000 000 000 000 octets
1 pétaoctet (Po) = 1015 octets = 1 000 To = 1 000 000 000 000 000 octets
1 exaoctet (Eo) = 1018 octets = 1 000 Po = 1 000 000 000 000 000 000 octets
1 zettaoctet (Zo) = 1021 octets = 1 000 Eo = 1 000 000 000 000 000 000 000 octets

IcoAdmin – Emails : Mise en place d’une réplication multiple

Afin d’effectuer la réplication d’une adresse vers plusieurs adresses externes, cela nécessite plusieurs opérations.

Dans notre exemple, nous allons répliquer les mails arrivant sur test@icodia.com vers trois adresses distinctes ( replication1@domaine.fr, replication2@domaine.com, replication3@domaine.eu )

1. Etape 1: Création de redirections forward email

Comme nous désirons effectuer trois réplications, nous allons devoir créer trois redirections email type forward de la manière suivante:

forward1@icodia.com VERS replication1@domaine.com
forward2@icodia.com VERS replication2@domaine.fr
forward3@icodia.com VERS replication3@domaine.eu

Pour ce faire, suivez la procédure d’ajout d’une redirection email type forward.

2. Etape 2: Création d’alias email

Après avoir créé les redirections forward de l’étape 1, nous allons créer un alias qui sera redirigé vers ces trois redirections forward de la manière suivante:

alias@icodia.com VERS :

forward1@icodia.com
forward2@icodia.com
forward3@icodia.com

Pour ce faire, suivez la procédure d’ajout d’une redirection email type alias.

3. Etape 3: Création de la réplication

Une fois les étapes 1 et 2 réalisées, nous allons créer la réplication de la manière suivante:

test@icodia.com     REPLIQUEE VERS    alias@icodia.com

Pour ce faire, suivez la procédure d’ajout d’une replication email.

Ainsi, l’adresse test@icodia.com sera donc répliquée vers trois adresses : replication1@domaine.fr, replication2@domaine.com, replication3@domaine.eu

Transfert de données depuis un support de stockage physique (CD, DVD, clé usb ou disque dur externe)

Nous proposons le transfert de données sous la forme d’un support de stockage physique tel qu’une clé usb, un CD/DVD ou même un  disque dur externe. Cela peut-être utile si vous avez une connexion internet assez lente et des données assez volumineuses à transférer sur votre hébergement/serveur.

Votre demande devra être analysée par notre équipe technique après l’ouverture d’un ticket technique sur l’icoAdmin du nom de domaine/serveur.  Nous vous fournirons par la suite un devis pour notre intervention.

Nous demandons, avant toute opération, de remplir un document attestant de la décharge de responsabilité d’ICODIA sur le contenu de ces supports physiques. Vous trouverez la décharge de responsabilité ici.

Après validation par nos services, vous pourrez nous faire parvenir votre support de stockage soit par voie postale, soit en le déposant à notre adresse : 22 rue de l’erbonière, 35510 Cesson-sevigné . Si vous souhaitez nous le déposer, il faudra vous munir de votre code client et code d’accès et définir d’un rendez-vous.

Pourquoi utiliser l’offre icoCache au lieu d’un système de cache en local sur son serveur dédié ?

Afin d’accélérer l’affichage de vos sites web, il existe des systèmes de cache permettant l’affichage de vos pages en quelques millisecondes, au lieu de souvent plus d’une seconde.

Un système de cache a besoin de ressources pour fonctionner et effectuer le traitement de mise en cache de vos différentes pages.

Nous proposons sur notre plateforme l’offre IcoCache qui permet de gérer un cache web de manière décalée, et très simplifiée, depuis une interface web.

Notre offre, située sur une plateforme différente de la plateforme dédiée, permet d’effectuer le traitement de mise en cache des requêtes statiques, mais également dynamiques (php, .net, etc.) sans absorber les ressources de votre serveur. Ce fonctionnement permet à votre serveur d’abaisser sa charge, de pouvoir absorber plus de visiteurs, et ainsi d’économiser de l’argent pour un serveur beaucoup plus puissant, par exemple.

Notre plateforme puissante et redondante, située en amont de votre serveur, vous permet également de bénéficier d’un système qui absorbe un grand nombre d’attaque de vos sites, évitant ainsi une surcharge de vos différents services (apache, mysql, etc..). De plus, il est un élément supplémentaire de la sécurité même de votre serveur, puisque le serveur web réel est masqué.
Nous avons développé un ensemble de protocoles de sécurité permettant de détecter d’une manière proactive les attaques entre l’IcoCache et le serveur web final, permettant de protéger ainsi le serveur web final contre les attaques les plus connues : tentatives d’exploitation de failles sur des CMS, Brute force, spoofing, etc.

Notre plateforme IcoCache a également la faculté de maintenir votre site en ligne lorsque votre serveur nécessite un redémarrage ou est victime d’un dysfonctionnement hardware/software temporaire, ce qui permet, par exemple, de ne pas interrompre le processus du robot d’un moteur de recherche, ou tout simplement le surf de visiteurs sur votre catalogue pendant un redémarrage suite à une mise à jour.
Il en résulte sur une amélioration du référencement, car de nombreux moteurs prennent maintenant en compte le temps d’indexation d’un site par son robot.

Les serveurs Web Apache/IIS disposent de limitation du nombre de connexions simultanées lié à l’architecture même de la partie applicative, mais également lié aux limites de la partie matérielle (mémoire vive, processeurs, temps d’accès des disques) d’un serveur. L’offre IcoCache permet d’augmenter de manière significative le nombre de connexions possibles, ce qui ne serait directement pas possible si le cache était configuré sur le même serveur (notamment pour l’utilisation intensive de la RAM ou des disques durs, par exemple).

Un autre élément important concernant l’utilisation de l’IcoCache par rapport à un cache actif sur le même serveur, est que le service IcoCache est redondant sur plusieurs serveurs à haute disponibilité, sur des supports de stockages très rapides, amenant finalement les performances d’un cluster très haut de gamme, à un serveur moins puissant, et moins couteux.

L’intérêt enfin pour l’offre IcoCache est l’évolution possible d’ici quelques mois vers un gestionnaire de contenu CDN (Content Delivery Network) permettant de fournir les médias via différents points du globe, afin d’augmenter le débit entre un utilisateur et le point en question (on diminue les distances entre les réseaux, et on augmente également le peering global).

Si vous souhaitez bénéficier de notre offre icoCache ou plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse support@icodia.com .