Tous les articles par Opérateur système

Transfert de nom de domaine : refus de validation, raisons et solutions

Vous avez entamé une procédure de demande de transfert sortant chez ICODIA mais nous n’avons pas pu accéder à votre demande, pour une des raisons suivantes :
(cliquez sur « Corriger » pour savoir comment résoudre votre problème)

Votre courrier de demande de transfert contient des informations erronées

  • PROPRIETAIRE :
    votre courrier n’a pas été émis par le propriétaire du nom de domaine
    >> Corriger
  • DOMAINE :
    le nom de domaine mentionné dans votre courrier est inexact
    >> Corriger
  • REGISTRAR :
    la société mentionnée dans votre courrier n’est pas un registrar
    >> Corriger

Votre demande de transfert sortant ne peut être validée dans le cadre de nos CGV

  • ICODIA :
    le nom de domaine cité n’est pas enregistré chez Icodia
    >> Corriger
  • FORFAIT :
    aucun forfait de gestion de votre nom de domaine n’y est rattaché
    >> Corriger

Le domaine est trop proche de sa date anniversaire

  • EXPIRATION IMMINENTE :
    votre domaine expire dans moins d’un mois, ce qui rend impossible le transfert sortant
    >> Corriger
  • RENOUVELLEMENT RECENT :
    votre domaine a été renouvelé depuis trop peu de temps
    >> Corriger

PROPRIETAIRE : votre courrier n’a pas été émis par le propriétaire du nom de domaine

Une demande de transfert sortant doit émaner directement du propriétaire du nom de domaine.
Si le nom de domaine est déposé en nom propre, c’est l’individu qui doit rédiger le courrier, s’il est déposé au nom d’une personne morale, elle doit être représentée par son représentant légal.

Pour vérifier qui est le propriétaire de votre nom de domaine, consultez les données Whois de votre icoadmin.

-> Réitérez votre demande corrigée par Courrier Recommandé avec accusé réception

DOMAINE : le nom de domaine mentionné dans votre courrier est inexact

Pour que votre demande soit valide, vous devez mentionner votre nom de domaine exact :
ex : monnom.com (ne vous trompez pas dans l’orthographe, ni dans l’extension, ne mettez pas d’adresse email à la place du nom de domaine)

Si toutefois vous aviez un doute, consultez votre facture.

-> Réitérez votre demande corrigée par fax ou par courrier simple

REGISTRAR : la société mentionnée dans votre courrier n’est pas un registrar

Un nouveau prestataire n’est pas obligatoirement un nouveau registrar, assurez vous auprès de ce dernier qu’il le soit bien.

Si ce n’est pas le cas, demandez lui de vous indiquer avec quel registrar il travaille. Nous avons besoin de cette information précise afin de savoir de qui doit nous provenir la demande technique de transfert

-> Réitérez votre demande corrigée par fax ou par courrier simple

ICODIA : le nom de domaine cité n’est pas enregistré chez Icodia

Si votre domaine n’est pas réservé auprès de nos services, nous ne pouvons pas gérer la demande de transfert, adressez vous alors au registrar chez qui est enregistré votre nom de domaine. Vous ne savez pas comment récupérer cette information ? Faites une recherche Whois en cliquant ici (entrez votre domaine dans « Votre domaine est-il libre ? »)

FORFAIT : aucun forfait de gestion de votre nom de domaine n’y est rattaché

Conformément à nos CGV, pour que vous puissiez transférer votre nom de domaine, il faut qu’un forfait de gestion y soit rattaché.

-> Il vous suffit de souscrire un IcoDom (à partir de 10€ht/an) auprès de notre service commercial pour que vous puissiez bénéficier du service de transfert.

EXPIRATION IMMINENTE : votre domaine expire dans moins d’un mois, ce qui rend impossible le transfert sortant

Selon les règles de l’ICANN,  un nom de domaine dont l’expiration arrive dans moins de 30 jours ne peut être transféré d’un registrar à un autre.
-> Il vous faut donc renouveler votre nom de domaine chez Icodia et recommencer une procédure de demande de transfert 30 ou 60 jours après la date anniversaire de ce dernier. (voir point suivant concernant le renouvellement récent)

 RENOUVELLEMENT RECENT : votre domaine a été renouvellé depuis trop peu de temps

.fr :
Selon nos CGV, un nom de domaine en .fr ne peut être transféré vers un autre registrar moins de 15 jours après sa date anniversaire.

-> Vous devez donc attendre ce délai et réitérer votre demande de  transfert une fois ce délai passé.

.com, .net, .org etc :
Selon les règles de l’ICANN, un nom de domaine en .com, .net,.org etc ne peut être transféré d’un registrar vers un autre moins de 60 jours après sa date anniversaire.

-> Vous devez donc attendre ce délai et réitérer votre demande de  transfert une fois ce délai passé.

Configurer son compte email dans Outlook 2010

Configuration automatisée de votre boîte email dans Outlook 2010

 

Lancez le programme Outlook 2010.

Étape 1 : Ouverture de l’assistant de configuration d’Outlook

Par défaut, le programme s’ouvre sur l’onglet « Accueil »,
– pour accéder à l’outil de configuration de votre compte, cliquez sur l’onglet « Fichier » :

L’onglet « Fichier est maintenant ouvert, par défaut dans la rubrique Informations,

– cliquez alors sur « Ajouter un compte » :

 

Étape 2 : Configuration de compte automatique

configauto-outlook10-1

1 – Dans la fenêtre qui s’ouvre, selectionnez le premier choix : « Compte de messagerie »

2 – Dans les champs appropriés, saisissez:
– votre nom et / ou celui de votre société
– votre adresse email complète
– votre mot de passe

3 – Validez en cliquant sur Suivant

 

La fenêtre suivante s’affiche alors :

configauto-outlook10-2

1 – cochez la case « Ne plus me poser la question à propos de ce site web« 

2- et validez en cliquant sur « Autoriser« 

Étape facultative : Si vous disposez d’une option IcoSMTP :

Si vous avez souscrit chez Icodia une option IcoSMTP pour l’envoi de vos emails, cette dernière sera détectée et votre logiciel vous demandera confirmation de votre mot de passe :

configauto-outlook10-3

1 – La fenêtre affiche un mot de passe par défaut : remplacez-le par celui qui vous a été fourni lors de votre souscription à votre pack ou à votre option IcoSMTP

2 – Cochez la case « Enregistrer ce mot de passe dans votre liste de mots de passe« 

3 – Validez en cliquant sur « OK« 

Étape 3  : Finalisation

La fenêtre des tests apparaît maintenant :

configauto-outlook10-4

Cliquez sur « Terminer » pour valider votre configuration

Votre compte apparaît alors dans Outlook sous le nom que vous lui avez choisi :

– Vous pouvez en afficher le contenu par un simple clic sur la flèche à gauche :

Ce qui déroule l’arborescence du compte :

La configuration est terminée 🙂

 

 

Configuration manuelle de votre boîte email dans Outlook 2010

Lancez le programme Outlook 2010.

Étape 1 : Ouverture de l’assistant de configuration d’Outlook

Par défaut, le programme s’ouvre sur l’onglet « Accueil »,
– pour accéder à l’outil de configuration de votre compte, cliquez sur l’onglet « Fichier » :

L’onglet « Fichier est maintenant ouvert, par défaut dans la rubrique Informations,

– cliquez alors sur « Ajouter un compte » :

Étape 2 : Choix de la configuration manuelle et du service

La fenêtre d’ajout d’un nouveau compte s’ouvre alors, vous proposant 3 options,

– choisissez la dernière :
« Configurer manuellement les paramètres du serveur ou les types de serveurs supplémentaires ».

– Puis cliquez sur « Suivant > ».

– Dans l’écran suivant, choisissez le service qui vous interresse, en l’occurence :
« Messagerie Internet« 

– Puis cliquez sur « Suivant > ».

Étape 3 : Saisie des paramètres généraux

La fenêtre des Paramètres de messagerie internet s’affiche.

Comment la remplir ?

1 – Votre nom :

Indiquez votre nom, ou un libellé pour votre boîte email.
C’est ce nom ou ce libellé qui apparaîtra pour vos destinataires.
cela peut être « Nom Prénom » mais aussi « Sté Untel – Service compta » ou autres …

2 – Adresse de messagerie :

Indiquez l’adresse de messagerie que vous avez crée depuis votre IcoAdmin.
Cela peut être : « moi@mondomaine.com », « contact@mondomaine.com » etc…

3 – Choisissez le type de compte que vous souhaitez utiliser :

Généralement, les utilisateurs préfèrent le POP pour ne pas saturer le serveur et donc éviter de bloquer le compte email, mais vous pouvez choisir le protocole IMAP.

4 – Serveur de courrier entrant :

Munissez-vous de la feuille de paramètres de votre compte , elle vous a été transmise lors de votre abonnement. Vous y trouverez les adresses de serveurs entrants POP ou IMAP.
Ils sont de forme : pop.mondomaine.com ou imap.mondomaine.com

5 – Serveur de courrier sortant :

Si vous disposez d’un abonnement incluant la gestion de l’envoi d’email (SMTP), retrouvez le nom de votre serveur sortant dans la feuille de paramètres de votre compte.
Si vous ne disposez pas de ce service, entrez le nom de serveur sortant fourni par votre fournisseur d’accès internet (orange, sfr, free …)

6 – Nom d’utilisateur :

Entrez votre adresse email complète

7 – Mot de passe :

Entrez le mot de passe de votre messagerie.
Vous avez perdu votre mot de passe ? Retrouvez le sur votre IcoAdmin

8 – Mémoriser le mot de passe :

Pour plus de confort d’utilisation, vous pouvez cocher cette case, cela vous évitera de devoir le re-saisir à chaque fois que vous souhaiterez synchroniser la boîte aux lettres.

Étape 4 : Saisie des paramètres supplémentaires

Cette étape dépend du service d’envoi de mail que vous utilisez.

– Si vous bénéficiez du service SMTP Icodia (inclus dans certains packs ou disponibles séparément), cliquez sur le bouton « Paramètres supplémentaires » pour régler l’identification du serveur d’envoi.

– Une fenêtre s’ouvre, cliquez sur l’onglet « Serveur sortant« 

– Saisissez alors les paramètres SMTP indiqués dans la feuille de paramètres de votre compte dans la partie :
« Paramètres de configuration du serveur SMTP sécurisé« 

– Cliquez ensuite sur l’onglet « Options Avancées »

– Modifiez le numéro du port de votre serveur de courrier sortant :

– Validez ces modifications en cliquant sur « OK » en bas de la fenêtre.

– Dans la fenêtre des paramètres généraux, validez vos paramétrages en cliquant sur « Suivant > ».

Étape 5 : Tests

La fenêtre de test des paramètres de votre compte s’ouvre et vérifie le bon fonctionnement de votre compte en envoi et en réception.

Les tests ne sont pas concluants ? Vérifiez votre paramétrage.

Les tests sont réussis ? Fermez la fenêtre. L’écran de l’assistant vous propose alors d’ajouter un autre compte ou de Terminer.

Étape 6 : À vous de jouer !

Votre compte apparaît alors dans Outlook sous le nom que vous lui avez choisi :

– Vous pouvez en afficher le contenu par un simple clic sur la flèche à gauche :

Ce qui déroule l’arborescence du compte :

La configuration est terminée 🙂

En savoir plus



L’envoi de SMS par Icodia

Envoyez des SMS via votre logiciel de messagerie ou un webservice directement depuis votre site.

Le principe de base est le suivant :

Vous envoyez un email (via la fonction mail de php par exemple ou depuis votre client de messagerie préféré) à une adresse spécifique avec comme contenu un identifiant et mot de passe, le contenu du message, les numéros de téléphone.
Cet email est ensuite converti par nos robots en envoi SMS.

Concernant l’envoi en lui même :

1 SMS = 160 caractères maximum

Il est possible d’envoyer des SMS de plus de 160 caractères, mais dans ce cas, un envoi inférieur à 320 caractères par exemple, mais supérieur à 160, utilisera 2 unités.

Voici la liste des caractère qui comptent pour un caractère :
abcdefghijklmnopqrstuvwxyzABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ0123456789 _!?&()*+,-.=

Voici la liste des caractère qui comptent pour deux caractères :
‘\»#%/:;<>@{|}~÷àáâãäçèéêëìíîïñòóôõøùúûüÀÁÂÃÄÇÈÉÊËÌÍÎÏÑÒÓÔÕØÙÚÛÜ

Les accents comptent pour deux caractères.

Tarifs :

Il faut précréditer un compte.

Aucun précrédit n’est remboursable, même partiellement, car Icodia obtient ses tarifs auprès des opérateurs par le même biais.

Le tarif par SMS est unique, quel que soit l’endroit où se trouve le mobile dans le monde.

>> Consulter la grille des tarifs

(Chaque SMS envoyé, quel que soit l’état de réception est facturé)

Protocole technique :

L’email est à adresser sur: robotsms@icodia.com.

Le sujet de l’email n’a aucune influence et peut être vide.

Le contenu de l’email est le suivant :

command=sendsms
accountid=votre_compte_fourni_par_icodia
password=votre_mot_de_passe_fourni_par_icodia
text=votre_contenu_sms (les caractères autorisés sont : abcdefghijklmnopqrstuvwxyzABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ0123456789 ‘_!?\ »#%&()*+,-./:;<>?@{|}~÷=àáâãäçèéêëìíîïñòóôõøùúûüÀÁÂÃÄÇÈÉÊËÌÍÎÏÑÒÓÔÕØÙÚÛÜ )
encoding=plain (‘plain’ ou ‘unicode’. plain : si il n’y a que des caractères type lettres chiffres, unicode pour tout le reste).
sourceid=votre_numéro_expéditeur_ou_nom_expediteur (il doit contenir maximum 11 caractères, voici les caractères autorisés: ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZabcdefghijklmnopqrstuvwxyz.0123456789 + (et « espace ») )

exemple : 
sourceid=33601020304
ou 
sourceid=ICODIA

receps=numéros_de_téléphone_de_réception_au_format_international_séparés_par_des_points_virgules_si_plusieurs
mailfrom=adresse(s)_email_de_notification_de_l_état_de_l_envoi_séparées_par_des_points_virgules_si_plusieurs

Utilisation d’ un script PHP

Pour envoyer un SMS :

<?php
$message ='command=sendsms'."\n";
$message .='accountid=votre_compte_fourni_par_icodia'."\n";
$message .='password=votre_mot_de_passe_fourni_par_icodia'."\n";
$message .='text=Ceci est un envoi de test!'."\n";
$message .='encoding=plain'."\n";
$message .='sourceid=votre_numéro_expéditeur_ou_nom_expediteur'."\n";
$message .='receps=336xxxxxxxx;336xxxxxxxx'."\n";
$message .='mailfrom=email@votredomaine'."\n";
mail('robotsms@icodia.com','', $message);
?>

Pour connaître votre crédit sms restant :

la fonction « smscredit » est à votre disposition.

Exemple:

<?php
$message ='command=smscredit'."\n";
$message .='accountid=votre_compte_fourni_par_icodia'."\n";
$message .='password=votre_mot_de_passe_fourni_par_icodia'."\n";
$message .='mailfrom=email@votredomaine'."\n";
mail('robotsms@icodia.com','', $message);
?>

Vous recevrez alors par email (mailfrom) votre crédit sms.

Pour tester un envoi de SMS sans faire l’envoi réel :

afin de vérifier tous les tests préliminaires par rapport à la syntaxe du robot. :

Note : cette commande de test ne décompte pas de crédit SMS

<?php
$message ='command=sendsmstest'."\n";
$message .='accountid=votre_compte_fourni_par_icodia'."\n";
$message .='password=votre_mot_de_passe_fourni_par_icodia'."\n";
$message .='text=Ceci est un envoi de test!'."\n";
$message .='encoding=plain'."\n";
$message .='sourceid=votre_numéro_expéditeur_ou_nom_expediteur'."\n";
$message .='receps=336xxxxxxxx;336xxxxxxxx'."\n";
$message .='mailfrom=email@votredomaine'."\n";
mail('robotsms@icodia.com','', $message);
?>

Pour vérifier l’état du service :

la fonction « etatservice » est à votre disposition.

Exemple:

<?php
$message ='command=etatservice'."\n";
$message .='accountid=votre_compte_fourni_par_icodia'."\n";
$message .='password=votre_mot_de_passe_fourni_par_icodia'."\n";
$message .='mailfrom=email@votredomaine'."\n";
mail('robotsms@icodia.com','', $message);
?>

Le robot renvoie alors :

  • « OK » => tous les services sont disponibles
  • ou « KO » ou pas de réponse =>une erreur sur le robot pour délivrer les sms.

Dans le cas du robot via email, en cas d’erreur inférieure à 60mn, le robot réessayera de délivrer les messages avant de renvoyer un message d’erreur.

Autres possibilités d’envoi :

Vous pouvez effectuer vos envois via une url en « GET » toujours sur le même principe de fonctionnement:

https://websrv.icodia.com/sms/?command=sendsms&accountid=votre_compte_fourni_par_icodia&password=votre_mot_de_passe_fourni_par_icodia&text=Ceci est un envoi de test!&encoding=plain&sourceid=votre_numéro_expéditeur_ou_nom_expediteur&receps=336xxxxxxxx;336xxxxxxxx

Le principe est le même pour visualiser son crédit sms:

https://websrv.icodia.com/sms/?command=smscredit&accountid=votre_compte_fourni_par_icodia&password=votre_mot_de_passe_fourni_par_icodia

Encore plus simple : la fonction ICOSMS sur les hébrgements mutualisés Icodia

Une fonction php a également été ajoutée sur la plateforme mutualisée pour une utilisation simplifiée, il s’agit de la fonction « icosms » :

<?php
icosms("commande","id","pass","texte sms","expediteur","liste  destinataire séparée par ';'");
?>

Exemple pour l’envoi de SMS:

<?php

echo icosms("sendsms","votre_compte_fourni_par_icodia","votre_mot_de_passe_fourni_par_icodia","Ceci est un SMS !","votre_numéro_expéditeur_ou_nom_expediteur","336xxxxxxxx;337xxxxxxxx");

?>

Pour visualiser votre crédit SMS, même principe :

<?php

echo icosms("smscredit","votre_compte_fourni_par_icodia","votre_mot_de_passe_fourni_par_icodia","","","");

?>

Pour tester un envoi de SMS sans faire l’envoi réel,

afin de vérifier tous les tests préliminaires par rapport à la syntaxe du robot. :

Note : cette commande de test ne décompte pas de crédit SMS

<?php

echo icosms("sendsmstest","votre_compte_fourni_par_icodia","votre_mot_de_passe_fourni_par_icodia","Ceci est un envoi de test!","votre_numéro_expéditeur_ou_nom_expediteur","336xxxxxxxx;337xxxxxxxx");

?>

Liste des retours possibles du robot, en mode webservice ou e-mail :

[1001] : Tout s'est bien déroulé.
[3001] : Erreur, trop de tentatives, merci de réessayer ultérieurement; Lorsque l'utilisateur fait trop d'erreurs pendant plus de 400 secondes, il est blacklisté 120 secondes.
[4001] : Désolé, mais l'identifiant / mot de passe utilisé est inconnu sur ce système.
[4009] : Il ne reste plus suffisamment de crédit SMS pour effectuer cette opération (sms restants: {NBCREDS}, à envoyer: {NBDESTLIST})
[4011] : Désolé, mais la commande demandée n'existe pas. Envoi une demande avec un requête commande inconnue
[4102] : Désolé, mais le sourceid ne peut dépasser 11 caractères (uniquement lettres et chiffres). Mauvais formatage de l'id expéditeur
[4103] : Désolé, mais il n'y a pas de "champ" destinataire.
[4104] : Désolé, mais le format des numéros destinataires n'est pas correct.
[4105] : Désolé, mais le texte sms est trop long (maximum 320 caractères, les accents et caractères spéciaux comptant double). -> erreur si sms fait plus de 320 caractères.
[4106] : Désolé, mais le texte sms contient des caractères invalides.
[4107] : Désolé, mais le texte sms n'existe pas... pas de texte à envoyer.
[4108] : Désolé, l'encodage de votre texte est inconnu dans notre outil.
[4109] : Le format du numéro FR destinataire est incorrect.
[4199] : Désolé, mais certains paramètres sont manquants ou erronés. Erreur générique coté client.
[5001] : erreur serveur ou erreur inconnue du robot. Réessayer plus tard.
[5011] : Désolé, mais la plateforme opérateur sms destinataire n'est pas accessible pour le moment.
[5012] : Votre liste contient des numéros impossibles. Merci de vérifier
[5202] : Impossible d'envoyer au destinataire, destinataire inconnu

 

 

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.

IcoAdmin : Verrouiller un compte email

Généralités :

Menu_IcoAdmin : Statistiques globales des POP, alias, réplications

La messagerie est un élément sensible dans le fonctionnement d’une société et dans de nombreux cas, certaines données stockées sur des boîtes email doivent rester confidentielles.

Par défaut, seul l’administrateur de l’hébergement dispose des identifiants pour accéder à l’IcoAdmin mais il peut arriver que cet administrateur délègue des droits à un ou des utilisateur(s) supplémentaire(s).

L’IcoAdmin a été conçue pour vous laisser le plus possible de libertés et c’est dans cette optique nous avons prévu une gestion « multi-utilisateur » de votre interface.
Afin de protéger les données échangées sur vos comptes email, l’administrateur peut donc décider d’interdire
l’accès de certains comptes email aux utilisateurs supplémentaires de l’IcoAdmin.
Interdire l’accès veut dire ne pas afficher d’information sur le compte, mot de passe, quota, etc. et ne pas avoir de lien vers le Webmel.

Afin de protéger les données échangées sur vos comptes email, l’administrateur peut donc décider d’interdire l’accès à certains comptes email aux utilisateurs supplémentaires de l’IcoAdmin.

Mise en place d’un verrou sur un compte email :

  • Connectez-vous sur votre interface d’administration IcoAdmin à l’adresse indiquée sur votre feuille de paramètres. Pour vous identifier, utiliser l’identifiant et le mot de passe indiqués.
  • Cliquez ensuite sur l’icône du menu “Statistiques globales des POP, alias, réplications » :  Menu_IcoAdmin : Statistiques globales des POP, alias, réplications

IcoAdmin : Statistiques globales des POP, alias, réplications

  • Dans la première colonne du tableau symbolisée par un cadenas, vous trouverez des cases à cocher. Pour verrouiller un compte email cochez la case située devant le compte email à verrouiller (vous pouvez verrouiller autant de comptes que vous le souhaitez).
  • Une fois les comptes à verrouiller « cochés », cliquez sur « Valider » pour verrouiller le compte.

Pour que les utilisateurs IcoAdmin supplémentaires n’aient pas accès aux comptes email verrouillés :

  • Pensez à cocher la case « Bloquer l’accès aux boîtes verrouillées » lors de la création du compte utilisateur supplémentaire

Option : IcoAntivirusAntispam

L’option IcoAntivirusAntispam a été mise en place pour permettre aux utilisateurs dont la messagerie n’est pas hébergée sur la plateforme mutualisée de bénéficier de l’expertise d’Icodia en matière de filtrage et de sécurité messagerie.

Le service d’ingénierie logicielle (développement sur systèmes) d’ICODIA fait partie de différents projets Open Source, permettant le déploiement de nouveaux modules pour les applications serveurs. Cet investissement permet à nos développeurs système d’être à la pointe en matière de sécurité.

L’antivirus

Plus de 90% des infections virales informatiques passent par la messagerie.

Nos serveurs de messagerie disposent de filtres antivirus, basés sur 5 bases de données d’empreintes différentes, mises à jour toutes les heures.

Icone_virus

  • Le système filtre tous les emails entrant en temps réel
  • Il informe le destinataire et l’expéditeur d’un email, lorsqu’un virus est détecté,
  • Il donnent le type de virus
  • Il nettoie le contenu de l’email
  • Transmet au destinataire les éléments qui ne sont pas infectés.
  • Par défaut, un message d’information est envoyé au destinataire de l’email filtré détecté mais il est possible de désactiver ces alertes.
  • Aucun message n’est effacé sans information.

les Antispam

Le système antispam d’Icodia est basé sur la complémentarité de plusieurs filtres et leur capacité à « apprendre ». Ces filtres sont entièrement paramétrables. (chaque filtre peut être activé ou désactivé). Un système de Whiteliste et de blackliste email est intégré et vous avez la possibilité de recevoir ou non les messages (tagués en tant que « spam ») dans votre client de messagerie.

Il est important de noter qu’aucun email détecté comme SPAM par nos filtres n’est rejeté silencieusement : un message est envoyé à l’expéditeur (si l’expéditeur est valide), l’invitant à valider son adresse email manuellement par un processus sécurisé via site Web (les spams sont envoyés majoritairement par des robots qui ne valident pas automatiquement les emails).
Tout email rejeté comme SPAM est stocké en quarantaine et automatiquement supprimé au bout de 20 jours.
Vous pouvez consulter cette quarantaine devant chaque adresse email, depuis la rubrique « statistiques globales des boîtes, etc. » de l’IcoAdmin.

Icone_antispam

  • MAPS RBL : Ce filtre analyse les entêtes de chaque email entrant et compare les adresses IP et domaines de l’expéditeur à des bases de données temps réel (RBL) disponibles sur le réseau Internet. Ces bases de données rassemblent l’intégralité des plaintes des différents FAI et utilisateurs. Si l’adresse IP expéditeur, ou le domaine expéditeur, est contenu dans au moins 50% de ces bases, le message est rejeté comme SPAM et mis en quarantaine.
  • SURBL : Ce filtre analyse les entêtes et le contenu de chaque email entrant et compare les noms de domaines trouvés à des bases de données temps réel d’url (SURBL) disponibles sur le réseau Internet. Si le, ou les domaines, sont contenus dans au moins 50% de ces bases, le message est rejeté comme SPAM et mis en quarantaine.
  • Bayesien : Ce filtre statistique se base sur tous les précédents emails pour créer des filtres actifs différents. Il tient compte de l’ensemble du message, et calcule en permanence des probabilités sur la possibilité ou non qu’un email soit un spam. Si cette probabilité dépasse 99,99%, le message est rejeté comme SPAM et mis en quarantaine.
  • Mots clés : Ce filtre analyse le contenu des entêtes et du corps de chaque email et le compare à une base de mots clés actifs et complexes (RegEx). Cette base de mots clés est en permanence mise à jour par la plateforme technique, suivant les comportements, les spams envoyés sur des emails espions, etc. Si le contenu de l’email est reconnu par ces mots clés, le message est rejeté comme SPAM et mis en quarantaine.
  • SPF : Le filtre SPF (Sender Policy Framework) permet, pour les FAI et Opérateurs supportant la norme, de paramétrer la zone DNS d’un nom de domaine avec des clés de certification SPF permettant d’authentifier l’expéditeur d’un email (que l’expéditeur est bien celui annoncé, ce qui évite le spoof email). Cette technologie commence à faire son apparition mais n’est pas encore supportée par énormément d’opérateurs.
  • Pot de miel : Nous avons des emails cachés et des relais particuliers qui sont inscrits sur la plupart des listes de spammers. Cette technologie permet d’enregistrer les adresses IP de ces spammers, et de les refuser temporairement si un envoi en masse est effectué vers nos serveurs de messagerie.
  • OCR / Checksum image : Ce filtre effectue un OCR (reconnaissance de caractères à partir d’une image bitmap) et un checksum temps réel sur les images contenues dans le code d’un email html. Si le résultat du checksum, ou le résultat de l’OCR, donne un contenu texte comportant des mots clés reconnus, le message est rejeté comme SPAM et mis en quarantaine.
  • Reverse DNS : Ce filtre met en quarantaine tout email envoyé par une adresse ip ne disposant pas d’un reverse DNS. Il faut savoir que dans la norme SMTP (RFC 821, RFC1912, etc) tout expéditeur doit avoir une adresse ip nommée (exemple : 46.31.192.4 dispose d’un reverse DNS nommé « robots.icodia.com »). Le reverse DNS permet donc d’identifier une adresse ip et des serveurs DNS délégataires.
  • Attention : Certains FAI (fournisseurs d’accès) ont fréquemment des problèmes de serveurs DNS; à cause de ces plantages, certains emails, qui ne sont pas des spams, peuvent être considérés comme tels.
  • Invalide MX : Ce filtre met en quarantaine tout email envoyé par une adresse ip du relai SMTP de l’expéditeur ne disposant pas de serveur MX. Un (ou plusieurs) serveur MX est utilisé pour acheminer les emails. Si l’adresse ip du relai SMTP de l’expéditeur n’a pas de serveur MX, c’est qu’il est impossible de lui répondre. Certains expéditeurs ne disposent pas d’entrée dns « MX », mais directement d’une entrée dns « A », ce qui n’est pas valide dans la norme, mais fonctionnel.
  • Checksum email : Un checksum sur 160 bits est calculé sur chaque email entrant, et stocké en mémoire. Ce filtre met en quarantaine tout email identique (même entête, même contenu de message) envoyé au même moment à des dizaines de destinataires de notre plateforme
  • Blacklist IP : L’adresse IP de chaque email entrant est répertoriée dans une base de données, lorsque cet email est manuellement détecté comme spam. Cette base est partagée avec de nombreux organismes officiels d’Internet. Ce filtre met en quarantaine tout email ayant un même contenu et une même adresse IP d’origine, répertoriée dans cette base.
  • Entêtes / Mots clés cyrilliques : Tout email entrant disposant d’un entête de message et/ou d’un contenu comprenant des caractères cyrilliques (alphabet Russe, Asiatique, url, etc.) sera détecté comme spam et mis en quarantaine.
  • Expéditeur non renseigné : Tout email entrant n’ayant pas d’expéditeur sera refusé et mis en quarantaine.
  • Même expéditeur et destinataire : Tout email entrant ayant le même expéditeur et le même destinataire sera refusé et mis en quarantaine.
  • Plainte IP : Un service d’analyse d’Icodia reçoit des plaintes de différents destinataires de spams. Ces spams sont analysés puis retracés. Enfin, après prise de décision, liée au nombre de plaintes, type de spams, etc. le, ou les adresses IP sources incriminées sont blacklistées. Tout email dont l’adresse IP source figure dans cette liste est mis en quarantaine. Note : dans certains cas, certaines adresses IP peuvent être supprimées de cette liste si le souci de spam source est réglé.
  • Taguer le sujet « SPAM: » et délivrer les emails au destinataire : Par défaut, tous les emails traités comme SPAM sont stockés en quarantaine (cette quarantaine peut être gérée depuis le menu ‘statistiques globales des boîtes etc.’). Ce module permet de ne plus stocker les messages en quarantaine, et des les envoyer directement au destinataire, en y ajoutant le mot « SPAM: » au début du sujet de chaque email, permettant ensuite de construire des règles de tri de messages dans votre client de messagerie.
  • Informer l’expéditeur lorsque son message est mis en quarantaine : Par défaut, notre plateforme envoi un message à chaque expéditeur dont les emails sont traités comme SPAM (et stockés en quarantaine). Ce message permet à chaque expéditeur de valider automatiquement les messages en quarantaine, et de s’ajouter en whisteliste. Vous pouvez décocher cette option si vous ne souhaitez pas que vos expéditeurs soient informés.
  • Ne pas ajouter l’expéditeur en « whiteliste » lorsqu’il se valide (via code html) : Lorsqu’un email d’un expéditeur est mis en quarantaine SPAM, cet expéditeur reçoit un email du système antispam, contenant un lien html vers une page sécurisée. Cette page permet à l’expéditeur de valider un code (captcha), prouvant qu’il est bien l’auteur de l’email. Lorsque l’expéditeur valide ce code, son message est automatiquement délivré dans la boite du destinataire, et l’expéditeur est automatiquement ajouté en « whisteliste » du nom de domaine destinataire. Cochez cette option si vous ne voulez pas ajouter automatiquement l’expéditeur en « whisteliste ».
  • Pas de notification si l’expéditeur est @domaine.com : Lorsqu’un email d’un expéditeur est mis en quarantaine SPAM, cet expéditeur reçoit un email du système antispam, contenant un lien html vers une page sécurisée. Cette page permet à l’expéditeur de valider un code (captcha), prouvant qu’il est bien l’auteur de l’email. Cochez cette option si vous ne souhaitez pas envoyer de notification lorsque l’expéditeur fait partit du nom de domaine destinataire (domaine.com) .

La conservation d’emails

En cas de problème sur votre serveur de destination (serveur hors service ou message d’erreur retourné par celui-ci), les emails sont conservés sur notre plateforme pendant 7 jours, et seront envoyés vers votre serveur dès qu’il sera de nouveau disponible. Notre système prévient  l’expéditeur au bout de 24h (RFC) si le message n’est pas délivré, tout en réessayant. Si le message, au bout des 7 jours, ne peut pas être délivré, le bounce « normal » est envoyé à l’expéditeur.

Avec ce système, vous n’avez donc plus de perte d’email en cas de défaillance sur votre serveur de messagerie.

Pour commander, ouvrez un ticket sur l’IcoAdmin du pack d’hébergement concerné.

Option : IcoSSL

Généralités :

Icone_SSL

Le certificat SSL dédié est disponible en option.

Il ne peut y avoir qu’un certificat SSL par IP fixe et qu’une IP fixe par certificat SSL.

  • 1 sous domaine (ex : www.mondomaine.com)
  • 1 nom de domaine et ses sous-domaines de premier niveau (ex : *.mondomaine.com)

Nos certificats SSL garantissent le chiffrement des données échangées et l’identité de l’ordinateur distant. C’est pourquoi les noms de domaines liés à ces certificats doivent être enregistrés chez Icodia.

Il faut noter que pendant toute la durée de validité d’un certificat SSL sur un nom de domaine et ses sous-domaines de premiers niveau il est possible de rajouter des sous-domaines supplémentaires. Le SSL sera utilisable sur ces sous-domaines.

Il est donc important de réfléchir à votre besoin dès la souscription . Si vous souhaitez multiplier les sous-domaines en SSL, un certificat de type « un nom de domaine et ses sous-domaines de premier niveau » sera rapidement plus avantageux qu’un certificat sur un seul sous-domaine.

Un certificat SSL sur un sous-domaine:

Le certificat SSL sur un sous-domaine est le plus utilisé. Si vous n’utilisez pas de sous-domaine sur votre site, il sera suffisant pour passer vos pages en SSL.

Exemple :

Si vous prenez un certificat SSL sur « www.webmel.com », vous pourrez passer des pages telles que les suivantes en SSL :

  • http://www.webmel.com/index.html -> https://www.webmel.com/index.html
  • http://www.webmel.com/paiement.php ->https://www.webmel.com/paiement.php
  • http://www.webmel.com/boutique/catalogue.php ->https://www.webmel.com/boutique/catalogue.php

Vous ne pourrez pas passer des adresses telles que :

  • http://boutique.webmel.com/index.html->https://boutique.webmel.com/index.html

Il s’agit ici d’un sous-domaine différent. Le certificat SSL a été réservé sur « www.webmel.com ». Donc, le certificat ne sera pas valide sur cette page.

IcoSSL.Host :

Ce certificat garantit :

  • le chiffrement des données échangées
  • l’identité de l’ordinateur distant

IcoSSLHostSectigo.Extended :

Validation en deux phases, entre 1 à 3 semaines

Caractéristiques : 

  • Barre d’adresse « verte » validant le processus « immediate trust ».
  • Validité étendue (garantie l’identité du propriétaire du certificat).
  • Assurance 200 000 euros en cas d’utilisation frauduleuse du certificat dans des transactions bancaires (si le propriétaire d’une carte de crédit est débité frauduleusement par le hack du protocole de cryptage de ce certificat).
  • Compatibilité 97% des navigateurs (dont tous les principaux navigateurs récents).

IcoSSLHostThawte.Extended :

Validation en deux phases, entre 2 à 3 semaines

Caractéristiques : 

  • Barre d’adresse « verte » validant le processus « immediate trust » en 18 langues (dont FR).
  • Validité étendue (garantie l’identité du propriétaire du certificat).
  • Assurance 500 000 euros en cas d’utilisation frauduleuse du certificat dans des transactions bancaires (si le propriétaire d’une carte de crédit est débité frauduleusement par le hack du protocole de cryptage de ce certificat).
  • Compatibilité 99% des navigateurs (certificat racine présent dans 99% des navigateurs).

IcoSSLHostVerisign.Extended :

Validation en une phase, entre 3 à 4 semaines

Caractéristiques : 

  • Barre d’adresse « verte » validant le processus « immediate trust ».
  • Validité étendue (garantie l’identité du propriétaire du certificat).
  • Assurance 800 000 euros en cas d’utilisation frauduleuse du certificat dans des transactions bancaires (si le propriétaire d’une carte de crédit est débité frauduleusement par le hack du protocole de cryptage de ce certificat).
  • Prise en charge de 2 algorithmes de chiffrement, RSA et DSA dans le même certificat SSL afin d’augmenter la compatibilité des navigateurs tout en conservant un haut niveau de chiffrement.
  • Évaluation des vulnérabilités et détection quotidienne des logiciels malveillants sur l’hôte.
  • Compatibilité 99% des navigateurs (certificat racine présent dans 99% des navigateurs).

Principe des validations :

1. En une phase : nous créons un dossier complet et l’envoyons par voie postale pour la validation du certificat.

2. En deux phases : la création du dossier est d’abord électronique, par vérification de différents paramètres techniques, puis nous finalisation le dossier par voie postale.

Un certificat SSL sur un nom de domaine et ses sous-domaines de premier niveau :

Le certificat SSL sur un nom de domaine et ses sous-domaines peut s’avérer très utile si vous utilisez des sous-domaines.

Ex : vous avez des boutiques sur des sous-domaines différents. Avec ce certificat vous pourrez passer toutes ces boutiques en SSL tout en n’ayant qu’un seul certificat.

Exemple :

Votre certificat est du type « *.webmel.com ». Vous pouvez donc passer des pages telles que les suivantes en SSL :

  • http://www.webmel.com/index.html –>https://www.webmel.com/index.html
  • http://boutique1.webmel.com/index.html –>https://boutique1.webmel.com/index.html
  • http://boutique2.webmel.com/catalogue/index.html –>https://boutique2.webmel.com/catalogue/index.html
  • http://boutique3.webmel.com/catalogue/index.php –>https://boutique3.webmel.com/catalogue/index.php

Vous ne pourrez pas passer des adresses telles que :

  • http://catalogue.boutique1.webmel.com/index.html –>https://catalogue.boutique1.webmel.com/index.html

Il s’agit ici d’un sous-domaine de second niveau. Le certificat SSL réservé est sur « *.webmel.com » pas sur « *.*.webmel.com ».

IcoSSL.Joker

Validation en une phase, entre 1 à 7 jours

Ce certificat garantit :

  • Certificat SSL « wildcard » Sectigo
  • Certification d’un hôte sur tous ses sous-hôtes de premier niveau, exemple :
    www.icodia.com, www1.icodia.com, admin.icodia.com, etc.
    ou
    test.www.icodia.com, test2.www.icodia.com, admin.www.icodia.com, etc.
  • Compatibilité 97% des navigateurs (dont tous les principaux navigateurs récents).

note : Il n’existe pas de certificat SSL wildcard (jocker) en EV, cela irait à l’encontre du principe de la sécurisation EV et des principes d’assurance financières.

> Consultez nos offres et tarifs

Pour commander, ouvrez un ticket sur l’IcoAdmin du pack d’hébergement concerné.

Option IcoSMTP

mail_replay-256Traditionnellement l’envoi des emails se fait en utilisant le service SMTP du FAI utilisé pour vous connecter à Internet. L’IcoSMTP est une solution professionnelle qui vous assurera une haute fiabilité dans l’acheminement de vos emails, quel que soit le FAI sur lequel vous êtes connecté, permettant, par exemple, dans le cadre d’utilisation de réseaux mobiles différents (différents FAI, Wifi, 3G, etc.) de pouvoir envoyer des emails sans modification de paramétrage. De plus, le service est complètement sécurisé par l’utilisation des protocoles SSL/TLS :

Tarifs :

Consultez nos tarifs sur le site Icodia

Taille des emails envoyés via le SMTP Icodia :

Avec l’ico SMTP, vous pouvez envoyer des emails faisant jusqu’à 2 Go

Voici les différentes méthodes d’accès possibles:

Port d’accès Authentification/Cryptage
25 Authentification en clair ou TLS, cryptage total en TLS
587 Authentification en clair ou TLS, cryptage total en TLS
465 Authentification et données cryptées en SSL

Pour commander :

Ouvrez un ticket sur l’IcoAdmin du pack d’hébergement concerné.

Attention :

L’IcoSMTP est un service de relai SMTP professionnel mutualisé qui est utile pour envoyer de façon fiable et sécurisée des emails, il ne doit pas être utilisé pour envoyer des emails en masse, ce qui pourrait pénaliser l’ensemble des utilisateurs en cas de blacklistage des IP du service SMTP.

Nous disposons de solutions spécifiques pour l’envoi de mailing (IcoPublipostage notamment, service dédié).

Pour plus de détails sur le SMTP en général, consulter la documentation suivante

Mot de passe perdu

Généralités :

IdentificationLes mots de passe sont des données confidentielles. En aucun cas Icodia ne les communiquera sans identification du demandeur.

Il existe des protocoles pour récupérer ces informations :


Accès à Espace Client :

Se rendre sur l’espace Client : http://client.icodia.com

Pour en savoir plus : Espace Client

Si vous avez perdu votre mot de passe d’accès à votre espace client, vous pouvez le récupérer à partir du lien « Identifiants oubliés ? »  de l’interface de connexion à l’Espace client.

Accès à l’icoAdmin, au FTP et au Bases de données :

Pour se connecter aux différentes interfaces  : Paramètres de connexion

Vous pouvez récupérer la fiche des paramètres de connexion de votre abonnemment depuis votre Espace Client dans la rubrique Forfaits.

Accès à un compte email :

Icodia ne communique jamais le mot de passe d’un compte email. Pour retrouver votre mot de passe vous devez contacter l’administrateur de votre hébergement pour lui demander de vous communiquer votre mot de passe. Cette donnée est disponible depuis l’IcoAdmin du pack d’hébergement concerné.

Accès à un compte utilisateur supplémentaire (FTP, IcoAdmin, MySQL) :

Les accès supplémentaires sont ouverts par l’administrateur de l’hébergement ou à sa demande. C’est donc à lui qu’il faut s’adresser pour obtenir les identifiants nécéssaires à la connexion.

Les accès supplémentaires ne disposent généralement pas des mêmes droits que l’administrateur notre support est donc dans l’incapacité de déterminer quels accès l’administrateur souhaite accorder.

L’espace client : Présentation

Généralités :

Espace clientL’espace client est une Interface de gestion orientée « Administration »qui va s’adresser tout particulièrement aux services comptables.

Listes des fonctionnalités disponibles :

  • Paiement de vos factures
    • Règlement en ligne par carte bancaire
    • Accès au RIB d’Icodia pour les règlements par virement
    • Coordonnées d’Icodia pour les règlements par chèque
    • Procédure de mise en place de paiements par prélèvements bancaires
    • Mise en place de paiements par prélèvements CB (contacter notre service commercial pour activation)
  • Validation de vos bons de commande en cours
  • Historique et duplicatas de vos factures Icodia
  • Historique et détail des encaissements
  • Historique des commissions pour les contrats revendeurs et apporteurs d’affaires
  • Liste de vos noms de domaine actifs et des noms de domaine qui ont déjà été hébergés chez Icodia

Accéder à l’espace client :

  • Solution 1 :
  • Solution 2 :
    • Icodia transmet ses factures par email à un contact comptable désigné au moment de la commande (modifiable par la suite). Les emails de facturation comprennent un lien direct vers l’espace client.

IcoAdmin : Création de boîtes emails

Illustration_email

POP3 (Post Office Protocol, version 3) : Protocole de transfert de courrier électronique, prévu pour synchroniser les messages, et reconnu par l’ISOC (Internet SOCiety, organisme fondé en 1992, chargé de promulguer les standards d’Internet au niveau mondial).

IMAP (Internet Message Access Protocol) : Protocole utilisé par les serveurs de messagerie électronique, fonctionnant pour la réception.
Ce protocole permet de laisser les courriels sur le serveur dans le but de pouvoir les consulter depuis différents clients de messagerie ou webmail. Il comporte des fonctionnalités avancées, comme les boîtes aux lettres multiples, la possibilité de créer des dossiers pour trier ses courriels… Le fait que les messages soient archivés sur le serveur fait que l’utilisateur peut accéder à tous ses messages depuis n’importe où sur le réseau et que l’administrateur peut facilement faire des copies de sauvegarde.
(Internet Message Access Protocol. (2010, août 6). Wikipédia, l’encyclopédie libre. Page consultée le 13:05, septembre 15, 2010 à partir de http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Internet_Message_Access_Protocol&oldid=55916252)

Procédure :

Munissez vous de vos paramètres de connexion :

  • Connectez-vous sur votre interface d’administration IcoAdmin à l’adresse indiquée sur votre feuille de paramètres.
  • Pour vous identifier, utilisez l’identifiant et le mot de passe indiqués.
  • Cliquez ensuite sur l’icône du menu “Ajouter un compte email” : Menu icoadmin : Ajouter un compte email

IcoAdmin_Créer un compte email : Ecran 1

  • Une nouvelle page s’est ouverte :
    • Dans le champ situé en face du bouton “VALIDER” entrez le nom de la boîte email que vous souhaitez créer. Dans notre exemple ce sera l’adresse “cexemple@mondomaine.com
    • Cliquez ensuite sur le bouton “VALIDER”.

  • Une nouvelle page s’est ouverte :
  • Un mot de passe vous est proposé.
    • Si vous souhaitez utiliser ce mot de passe, cliquez directement sur le bouton “VALIDER
    • Si vous souhaitez qu’un autre mot de passe vous soit proposé, cochez la case “regénérer un autre mot de passe
    • Si vous souhaitez personnaliser votre mot de passe, remplacez le mot de passe proposé par celui de votre choix.

      Règles pour un mot de passe personnalisé :
      – utilisation de chiffres
      – utilisations de lettres sans accents
      – utilisation des caractères spéciaux suivants : @ # $ _ –
      – minimum 4 caractères,  maximum 16 caractères
      – la casse sera respectée.

  • Cliquez ensuite sur le bouton “VALIDER”. Le compte sera alors crée, avec rappel des paramètres qui vous serviront à sa configuration (identifiant et mot de passe).

Votre compte email est maintenant créé. Vous pouvez donc relever vos emails depuis le Webmel d’Icodia ou passer par votre client de messagerie habituel.

  • Si l’outil venait à vous indiquer que vous ne pouvez plus créer de compte email, sachez que vous avez la possibilité de  modifier les quotas attribués à vos comptes en passant par le menu “Gestion de vos paramètres et outils” : Menu IcoAdmin : Gestion des paramètres et outils
  • En réduisant l’espace par compte, vous pourrez créer plus de comptes email.

IcoAdmin : Mise en place d’un forward

Généralités :

Le forward n’est pas une boite email. Il sert à rediriger des messages vers un autre compte. Il n’y a donc pas d’espace de stockage sur l’email source. La mise en place d’un forward à partir de l’email source est donc incompatible avec la présence d’un compte POP ou IMAP sur l’adresse que vous souhaitez mentionner en email source.

Quand vous créez un forward, vous demandez à ce que tout les messages envoyés sur telle adresse soient transférés sur une autre adresse extérieure à votre nom de domaine. Continuer la lecture de IcoAdmin : Mise en place d’un forward

IcoAdmin : Paramétrage du répondeur

Généralités :

  • Le paramétrage du répondeur se fait  depuis votre IcoAdmin :

IcoAdmin : Statistiques globales des POP, alias, réplications
Ce menu est un résumé de votre configuration de messagerie. Il permet de paramétrer certaines options et d’avoir une vision globale de sur vos boites email.

Répond : Ce bouton permet d’attribuer un message automatique de réponse sur un compte email. Le message est envoyé automatiquement à tout expéditeur envoyant un message sur l’adresse email.

  • Si le répondeur est activé, l’icône [OUI] s’affiche dans la colonne « Répond ». (cliquez sur la flèche bleue pour désactiver le répondeur)
  • Si le répondeur est désactivé, l’icône [NON]s’affiche dans la colonne « Répond ». (cliquez sur la flèche bleue  pour activer le répondeur)

A noter :

  • Le compte doit être actif pour bénéficier d’un répondeur (il disparaît si l’on supprime le compte).
  • Le message automatique n’est envoyé qu’une fois par expéditeur (la première fois que l’expéditeur envoie un email).

Paramétrage de votre répondeur de messagerie

IcoAdmin_Répondeur : Ecran 2

Le message du répondeur n’est envoyé qu’une seule fois par expéditeur pour éviter tout bouclage email.

Activation du répondeur

  • Pour activer le répondeur, cochez la case “Période, du (date) au (date)” ou la case “Pas de période”.
    • Case “Période, du (date) au (date)” cochée : Votre message sera automatiquement activé au début de la période sélectionnée, et sera automatiquement désactivé à la fin de cette période.
    • Case “pas de période cochée : Votre message sera toujours valable tant que l’option ne sera pas désactivée
  • Une fois votre choix effectué, cliquez sur “VALIDER”. Une page de confirmation s’affichera, recliquez sur “VALIDER” pour activer l’option.

Désactivation du répondeur

Pour désactiver le répondeur :

  • Cliquez sur le bouton “Répond” de l’adresse email concernée dans le menu “Statistiques globales des POP, alias, réplications
  • Puis cliquez sur “désactiver le répondeur“.

IcoAdmin : Limitez l’usurpation d’adresses emails

 

L’usurpation d’adresse email : comment ça marche

Il est très facile d’envoyer un email en usurpant votre identité :
La norme email (RFC 822 et suivantes…) permet d’envoyer des emails en indiquant  dans le champ expéditeur l’adresse email de son choix.

Cela fonctionne sur le même principe qu’un courrier postal :
vous pourriez indiquer sur une enveloppe un autre nom que le vôtre en tant qu’expéditeur.

Malheureusement, certains l’ont bien compris et des campagnes de hameçonnage, spam ou autres arnaques usurpant des adresses emails fleurissent sur le web.

La norme SPF permet de vérifier que l’expéditeur de l’email est bien celui qu’il dit  être et permet de lutter contre l’usurpation d’adresse email.

Le principe de fonctionnement :
(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

SPF

Comment limiter l’usurpation d’adresse email ?

Vous pouvez limiter les risques d’usurpation d’adresse email grâce à la norme SPF de deux façons :

  • En réception : Assurez-vous que les expéditeurs des emails que vous recevez sont bien ceux qu’ils prétendent être :
    Paramétrez votre filtrage Antivirus- Antispam pour vérifier que les emails que vous recevez proviennent bien des expéditeurs annoncés.
    > En savoir plus
  • En envoi : Permettez à vos destinataires de vérifier que les emails que vous envoyez sont légitimes :
    Paramétrez votre nom de domaine afin d’indiquer que les emails qui sont envoyés depuis vos adresses de type moi@mondomaine.com proviennent bien de vos services
    > En savoir plus

 

Assurez-vous que les expéditeurs des emails que vous recevez sont bien ceux qu’ils prétendent être

Ce filtre permet de contrôler les entrées SPF des emails utilisant la norme SPF.

Activez le filtre SPF dans vos réglages IcoAdmin :

  • Connectez-vous sur votre interface d’administration IcoAdmin à l’adresse indiquée sur votre feuille de paramètres. Pour vous identifier, utiliser l’identifiant et le mot de passe indiqués.
  • Cliquez ensuite sur l’icône du menu “Gestion de vos paramètres et outils » : Icone_Gestion des paramètres et outils
  • Cliquez sur le bouton « [réglages IcoAdmin] »

 

Permettez à vos destinataires de vérifier que les emails que vous envoyez sont légitimes

L’enregistrement SPF sert à déterminer quels sont les serveurs autorisés à envoyer des emails depuis votre nom de domaine.

Si vous paramétrez un enregistrement SPF sur votre nom de domaine, les systèmes antispam des serveurs d’email de vos destinataires auront un moyen de s’assurer que votre email est bien envoyé depuis un serveur que vous avez autorisé, et qu’il ne s’agit pas là d’une usurpation d’identité.

Important :

Avant de paramétrer votre nom de domaine avec un enregistrement SPF, il faut que vous puissiez identifier TOUTES les adresses IP servant aux envois légitimes d’emails depuis votre nom de domaine, pour ne pas risquer de bloquer vos utilisateurs dans l’envoi de leurs emails :

Pensez à indiquer :

– LE ou LES serveur SMTP que vous utilisez pour l’envoi de vos emails :
cela vous concerne vous ET les autres utilisateurs d’adresses email utilisant votre nom de domaine

– le ou les serveurs qui hébergent votre/vos site utilisant ce nom de domaine :
en effet, si votre site est programmé pour envoyer des emails grâce à la fonction mail de PHP, il vous faut absolument penser à indiquer ces serveurs dans votre enregistrement SPF (concerne par exemple l’envoi d’emails depuis un formulaire de contact, les envois d’emails automatiques à la création d’un compte utilisateur sur votre site, pour retrouver des identifiants, pour des confirmations de commandes etc.)

Vous avez besoin d’un accompagnement pour mettre en place cet enregistrement ?

Nous pouvons vous y accompagner dans le cadre d’une prestation sur devis, n’hésitez pas à contacter notre service commercial

Créer des entrées SPF dans sa zone dns :

Icodia propose un service SMTP. Il est donc possible de d’activer des entrées SPF liées à Icodia.

  • Connectez-vous sur votre interface d’administration IcoAdmin sur l’adresse indiquée sur votre feuille de paramètres.
    • Pour vous identifier, utiliser l’identifiant et le mot de passe indiqués.
    • Cliquez sur l’icône du menu “Gestion de vos paramètres et outils” : Icone_Gestion des paramètres et outils
    • Puis sur le bouton [Paramètres DNS]

IcoAdmin_Le filtre SPF : ecran1

  • Dans le menu déroulant situé en dessous de la zone DNS sélectionnez :

    IN SPF
  •  Dans la case située à droite du menu déroulant entrez :
    v=spf1 mx include:spf.smtp.icodia.com -all
  • Vous pouvez maintenant cliquer sur « valider » pour enregistrer la nouvelle entrée

Attention, vous devez disposer d’un SMTP Icodia pour pouvoir utiliser cette fonctionnalité. dans le cas contraire vous ne serez pas autorisés à passer par les IP de notre SMTP.

Ajout de serveurs SMTP externes :

Si l’une de vos adresses email est utilisée pour envoyer des messages depuis un intranet, un site internet, un logiciel professionnel ou toute autre application, il vous faut adapter le  paramétrage SPF de votre nom de domaine en fonction de ces critères, et ajouter les IP des serveurs supplémentaires.

  • Voici un exemple dans le cas d’une entrée SPF avec en plus un serveur smtp externe 1.2.3.4 :
v=spf1 mx include:spf.smtp.icodia.com ip4:1.2.3.4 -all
  • Si vous souhaitez utiliser des enregistrements SPF existants sur un autre domaine (ex : domaine.com) sans avoir à les resaisir IP par IP,  vous pouvez les ajouter selon la méthode suivante :
v=spf1 mx include:spf.smtp.icodia.com ip4:1.2.3.4 include:domaine.com -all

Attention :
Afin de respecter la norme, l’ensemble des paramètres doivent se trouver sur une seule et unique entrée DNS, ne créez pas plusieurs enregistrements SPF.

IcoAdmin : Gestion de la Blackliste et de la Whiteliste (par adresse e-mail / nom de domaine)

La whitelist (liste blanche) est une liste dans laquelle vous définissez vos contacts de confiance, dont vous souhaitez recevoir systématiquement les emails, même en cas d’analyse positive au filtrage de l’antispam.

La blacklist (liste noire) est une liste dans laquelle vous définissez les contacts dont vous ne souhaitez pas recevoir les correspondances. Vous ne recevrez pas d’email de la part de ces expéditeurs.

La gestion des listes blanches/noires sur vos adresses email peut se faire :

Si vous utilisez à la fois les listes IcoAdmin et les listes individuelles, c’est le filtrage individuel qui primera.

 

Pour l’ensemble des adresses de votre pack d’hébergement :

Ces listes blanche et noires s’appliqueront à toutes les adresses email liées à votre hébergement.

Cependant, vous pouvez gérer des exceptions pour chacune de vos adresses en utilisant la gestion individuelle par adresse

  • Connectez-vous sur votre interface d’administration IcoAdmin à l’adresse indiquée sur votre feuille de paramètres. Pour vous identifier, utiliser l’identifiant et le mot de passe indiqués.
  • Cliquez ensuite sur l’icône du menu “Statistiques globales des POP, alias, réplications » : Menu_IcoAdmin : Statistiques globales des POP, alias, réplications

IcoAdmin : Statistiques globales des POP, alias, réplications

  • Cliquez enfin sur « Listes antispam ».

Fonctionnement de la gestion de la whiteliste et de la blackliste :

IcoAdmin_Liste antispam : Ecran 1

Ce menu vous permet de gérer vos propres listes d’expéditeurs en Whiteliste et en Blackliste.

Le classement des adresses sur ce menu n’impacte que votre pack d’hébergement. Si une adresse est placée en blackliste sur un autre hébergement chez Icodia, elle ne sera pas pour autant bloquée en blackliste sur votre hébergement.

Le classement dans ces listes impacte toutes les adresses du pack d’hébergement concerné.

Whiteliste (Expéditeurs autorisés) :

Ajoutez ici les adresses email des contacts que vous souhaitez autoriser systématiquement.

Exemple :email@autorise.fr

Les adresses ainsi listées, ne feront plus l’objet d’un filtrage antispam. Vous pouvez également autoriser toutes les adresses email liées à un nom de domaine. Pour cela, il vous suffit de remplacer la partie située devant le arobase (@) par un astérisque (*).
Exemple:*@domaineautorise.fr

Blackliste (Expéditeurs refusés) :

Ajoutez ici les adresses email des contacts que vous souhaitez refuser systématiquement. Vous ne recevrez plus aucun email de la part de ces expéditeurs.

Exemple :pub@pourriel.fr

Vous pouvez également bloquer toutes des adresses email liées à un nom de domaine. Pour cela, il vous suffit de remplacer la partie située devant le arobase (@) par un astérisque (*).
Exemples:*@spam.fr

Message mise quarantaine non informé :

Les contacts présents dans cette liste ne recevront plus d’email pour confirmer l’envoie de leurs messages. Les contacts recevant des demandes de confirmation pour l’envoie de leurs emails bloqués ont la possibilité de s’ajouter eux même à cette liste. Il est à noter que vous ne pouvez pas enlever de cette liste les contacts qui ont émis le souhait de ne plus recevoir de demande de validation. Cela serait sinon considéré comme du SPAM de votre part.

Exemple :pub@pourriel.fr

Vous pouvez également bloquer toutes les adresses email liées à un nom de domaine. Pour cela, il vous suffit de remplacer la partie située devant le arobase (@) par un astérisque (*).

Exemple :*@spam.fr

Gestion individuelle pour une adresse email de votre pack d’hébergement:

Ces listes priment sur les listes globales définies pour l’ensemble des adresses email d’un pack d’hébergement.

– Connectez- vous à votre boîte email via notre interface webmel à l’adresse :

https://www.webmel.com

– rendez-vous dans la rubrique « Listes Anti-Spam »

Pour entrer une adresse dans la liste blanche (whitelist) ou dans la liste noire (blacklist)

1/ saisissez l’adresse expéditeur concernée dans la colonne Whitelist ou dans la colonne Blacklist

2/ validez en cliquant sur « Whitelister » ou sur « Blacklister »

3 => l’adresse email apparaît dans la liste concernée.

Pour autoriser ou bannir toutes les adresses email liées à un nom de domaine :
Les règles de type joker (*)

=> utilisez le symbole * (joker) afin d’indiquer que toutes les adresses email liées à un nom de domaine est concerné par votre ajout en liste noire ou en liste blanche :Exemples :

Si vous ajoutez *@fiable.fr dans votre liste blanche, vous recevez l’intégralité des emails provenant des différentes adresses de type xxx@fiable.fr.

Si vous ajoutez *@indesirable.fr dans votre liste noire, vous ne recevrez plus aucun email provenant des différentes adresses de type xxx@indesirable.fr.

Exceptions aux règles de type Joker :

La gestion d’exceptions aux règles de type Joker n’est possible que sur les listes antispam individuelles

Afin de gérer des exceptions aux autorisations ou bannissement liées à l’ensemble d’un nom de domaine, il vous suffit d’entrer dans la liste opposée une ou des adresses email spécifiques au domaine.

Exemples :

– Vous avez banni toutes les adresses liées au nom de domaine « indesirable.fr » mais  vous souhaitez tout de même recevoir les emails de l’expediteur « exception@indesirable.fr » :

  •  entrez *@indesirable.fr dans votre blackliste (liste noire)
  • entrez l’adresse « exception@indesirable.fr » dans votre whitelist (liste blanche).

– Vous avez autorisé l’ensemble des adresses email provenant du nom de domaine « fiable.fr », cependant, vous ne souhaitez pas recevoir d’emails de la part de « exception@fiable.fr »

  •  entrez *@fiable.fr dans votre  whitelist (liste blanche)
  • entrez l’adresse « exception@fiable.fr » dans votre blackliste (liste noire) .

 

Supprimer une adresse ou une règle Joker de la Whitelist ou de la Blacklist

Pour supprimer une entrée de votre liste blanche ou de votre liste noire :

1/ Cliquez sur l’entrée à supprimer pour la selectionner

2/ Validez la suppression en cliquant sur le bouton « Supprimer »

 

 

IcoAdmin : Connexion MySQL distante

Généralités :

Les connexions MySQL distantes sont possibles depuis les packs :

  • IcoPackWeb.Pro
  • IcoPackWeb.Pro+
  • IcoPackWeb.Dev
  • IcoPackWeb.Dev+

Activer la connexion MySQL distante :

Connectez-vous sur votre interface d’administration IcoAdmin sur l’adresse indiquée sur votre feuille de paramètres.

  • Pour vous identifier, utilisez l’identifiant et le mot de passe indiqués.
  • Cliquez sur l’icône du menu “Gestion de vos paramètres et outils” : Icone_Gestion des paramètres et outils
  • Puis sur le bouton [Hébergement]
  • Dans l’encart qui liste vos bases de données, vous pouvez saisir une adresse IP à autoriser (Si vous n’avez autorisé aucune adresse IP extérieure à se connecter jusqu’à présent, votre adresse IP se charge par défaut)
  • Renseignez le champ « Adresse IP pour la connexion MySQL distante », puis cliquez sur « Valider »

IcoAdmin_Ajouter une base de données : Ecran 1

IcoAdmin_Connexion MySQL distante : Ecran 2

  • La nouvelle page qui s’ouvre est la preuve de la prise en compte de votre demande. Celle-ci est effective en temps réel.Vous y trouvez également l’hôte et le port à utiliser pour la connexion MySQL (Ces informations seront disponibles depuis le menu « Adresse IP pour la connexion MySQL distante » tout le temps ou vous autoriserez la connexion) .

Attention ! Si vous donnez accès à vos bases de données à une adresse IP extérieure, l’adresse IP en question aura la possibilité d’accéder à toutes vos bases de données de votre IcoPack.

Il est cependant possible de créer un Utilisateur supplémentaire pour palier à ce problème. Pour plus de détails, contactez le support en ouvrant un ticket depuis votre IcoAdmin.

Le SMTP

Icone : SMTP

Présentation

Traditionnellement l’envoi d’e-mail passe par le fournisseur d’accès à internet de chacun.
Utiliser un SMTP privé revient à opter pour une solution professionnelle et sécurisée !

Si vous utilisez un ordinateur portable pendant vos déplacements, vous devez sans cesse chercher quel est le fournisseur d’accès pour pouvoir envoyer vos e-mails. Le SMTP privé permet de ne plus se soucier de ce problème. Une fois paramétré, il n’y a plus besoin d’y toucher !

  • De nombreux F.A.I. sont victimes de blacklistage de leurs serveurs qui relaient des spams. Cela pénalise l’ensemble des utilisateurs du serveur SMTP utilisé (l’ensemble des e-mails qui transitent sur le serveur incriminé sont considérés comme des spams…).
  • De temps en temps, les FAI donnent la priorité à leurs adresses e-mail. Si trop de personnes veulent envoyer des e-mails au même moment, il peut y avoir un risque de surcharge des serveurs. Pour palier à ce problème c’est simple! Certains FAI bloquent l’envoi d’emails depuis les adresses ne correspondant pas à leurs services pour une durée indéfinie…
  • Etc.

Sur le marché de l’hébergement actuel, très peu de sociétés vous offrent une sécurité aussi élevée que celle d’Icodia.

Et c’est dans le cadre de cette démarche qualité, que nous vous proposons d’utiliser la fonction SSL mise à votre disposition sur vos POP, IMAP et vos SMTP. Cette fonctionnalité est accessible à tout ceux et celles qui disposent de comptes POP, IMAP et/ou de SMTP chez Icodia (le SSL mutualisé est aussi disponible par le protocole HTTP sur les hébergements Icodia à partir de la gamme “IcoPackWeb”).

Le SSL (Secure Sockets Layers) est un procédé permettant de sécuriser les transactions sur internet. Les données échangées sont chiffrées entres le client et le serveur. Cette protection permet d’éviter bon nombre de désagréments.

Voici l’un des désagréments que vous pourriez ainsi éviter :

Vous vous connecter à une borne Wifi avec votre ordinateur portable pour relever et/ou envoyer vos e-mails. Au même endroit, une personne mal intentionnée s’amuse à intercepter les données qui circulent à l’aide d’un programme installé sur sa machine. Si vous n’avez pas activé le mode SSL sur vos POP, IMAP et sur votre SMTP, cette personne pourrait intercepter vos messages. Pour peu que vous ayez un commerce en ligne, cette personne récupérerait les numéros de cartes bancaires de vos clients arrivant sur votre messagerie…

Ce genre de cas se produit hélas! Pour éviter de le rencontrer ou d’en rencontrer un similaire, pensez à activer le mode SSL ! sur vos clients de messagerie…

Pour toutes ces raisons et bien d’autres encore, disposer d’un SMTP privé est un gros avantage.
Cette option est comprise dans tous nos packs d’hébergement mutualisé, il serait donc dommage de ne pas en profiter !

Pour souscrire à un IcoSMTP en option, rendez-vous à l’adresse : IcoSMTP

Configuration de votre service SMTP

Port 465 :

  • Nom du serveur : smtp.icodia.com
  • Sécurité de la connexion : SSL / TLS
    • Méthode d’autentification : Mot de passe chiffré ou Normal
  • Utilisateur : Consulter votre feuille de paramètres
  • Mot de passe : Consulter votre feuille de paramètres

Port 587 :

  • Nom du serveur : smtp.icodia.com
  • Sécurité de la connexion : SSL / TLS
  • Méthode d’autentification : Mot de passe chiffré ou Normal
  • Utilisateur : Consulter votre feuille de paramètres
  • Mot de passe : Consulter votre feuille de paramètres

Port 25

  • Nom du serveur : smtp.icodia.com
  • Sécurité de la connexion : SSL / TLS
  • Méthode d’autentification : Mot de passe chiffré ou Normal
  • Utilisateur : Consulter votre feuille de paramètres
  • Mot de passe : Consulter votre feuille de paramètres

 

 

Recrudescence des keyloggers : La sécurité de vos sites passe avant tout par vos machines !

Icone_virusLes Keyloggers exploitent des failles de sécurité de navigateurs, client FTP, etc. et enregistrent vers des serveurs distants (à destination de hackeurs) vos identifiants en tout genres : Identifiants FTP, login/mots de passe, cartes bancaires…

Une fois vos codes récupérés par les keyloggers, les hackeurs peuvent utiliser ces données comme bon leur semble. Ils peuvent ainsi se connecter en toute facilité en FTP sur votre hébergement et modifier votre site.

Une Faille de sécurité très connue sur Fillezilla est souvent exploitée par les Keylogger :

Les sessions sont stockées (mots de passes et identifiants en claire) sur votre machine dans un fichier xml. Bilan si vous avez un Keylogger sur votre machine et que vous utilisez Filezilla, le Keylogger aura accès à sa guise à vos identifiants FTP…

Le Hacker n’aura plus qu’à utiliser ces informations pour pirater votre site internet.

Nous vous conseillons donc :

D’utiliser un ou plusieurs bons antivirus (Microsoft Security Essentials, Comodo antivirus ) pour nettoyer vos machines. Si un Keylogger s’y loge, il sera détecté et supprimé. Ces antivirus disposent généralement d’une version d’essai 30 jours.

Si vous le pouvez, le mieux est de connecter le disque dur de la machine infectée sur une machine « propre » avec un tiroir USB par exemple ,afin d’effectuer le nettoyage.

Si vous avez détecté un virus ou une intrusion sur votre site internet :

  • Il est impératif de scanner toutes les machines ayant pu se connecter en FTP ou sur votre base de données. N’importe laquelle peut être responsable.

Nous rappelons que les OS sont tous concernés! Les Hackeurs n’épargnent personne même les Mac ! Nous avons vu des propriétaires de Mac victimes de Keyloggers.

  • Si un Keylogger est détecté, notez son nom, et contactez le support Icodia en précisant le/les lien(s )où nous pourrons constater le problème. Le nom du Virus nous donnera des informations complémentaires (ce problème est assez commun en ce moment).
  • Une fois vos machines « propres », changez vos mots de passe ftp, IcoAdmin et si possible MySQL (le hackeur ayant pu conserver ces informations, il pourrait utiliser phpMyAdmin pour se connecter sur votre site en mode web et refaire des modifications). Attention néanmoins, le changement du mot de passe MySQL oblige la mise à jour de la configuration MySQL d’éventuels scripts php sur votre hébergement.
  • Vérifiez tous les fichiers de votre site web, supprimer les dossiers contenant des virus et traces de hacking.

Chers professionnels et dilettantes du net, il y a une morale à tout cela ! Veillez à la sécurité de vos machines en leur offrant un antivirus fiable et bien à jour ! vous verrez, vos sites vous le rendront. Ou plutôt vous ne verrez rien si ce n’est un site qui tourne !

Bien à vous!
Le support Icodia

Choisir son nom de domaine

Voici quelques petits conseils qui nous l’espérons vous serviront dans le choix de vos noms de domaines.

I. Un nom lisible :

Pensez que votre nom de domaine doit pouvoir être lu facilement par un  internaute. Une bonne lisibilité incitera à cliquer sur votre nom de domaine pour y accéder.

Astuce : Créez vous une liste de différentes formulations pour votre nom de domaine et consultez votre entourage pour lui demander de sélectionner la/les formulations qui lui semble les plus pertinentes.
Exemple :

  • icodianomsdedomaine
  • icodianomdedomaine
  • icodia-noms-de-domaine
  • icodia-nom-de-domaine

Une fois la formulation choisie, vous devrez opter pour un TLD (.com, .fr, .net…)

II. Le choix d’un TLD :

Le choix du ou des TLD à réserver est assez simple à effectuer au final. Sans doute plus que la formulation à choisir :
Il faut se demander :

Quel est le pays visé?

Logo-TLD-localChaque pays dispose d’un TLD qui lui est propre. Pour la France, ça sera « .fr », pour l’Allemagne « .de »… Une bonne visibilité dans un pays passe par l’utilisation du bon TLD.

Quelle est mon activité?

    • Une entreprise s’orientera facilement vers un .com ou encore le TLD du pays visé pour sa clientèle. Dans le cadre d’une clientèle européenne, le « .eu » pourra être une alternative intéressante tout comme le « .asia » pour une ouverture vers l’Asie.
    • Une mairie privilégiera le TLD de son pays pour bien signifier sa localisation
    • Une association voulant mettre son statut associatif en valeur privilégiera le « .asso.fr »
    • Une organisation non commerciale affectera le « .org »

Une fois que vous avez constaté que les noms de domaines souhaités sont disponibles, il ne vous reste plus qu’à les enregistrer.

III. Protéger son nom :

Une fois que vous aurez choisi votre nom de domaine  principal, il faudra se décider à enregistrer  un ou plusieurs noms de domaine.

De notre point de vu, protéger un nom de domaine, c’est bien. En protéger plusieurs, c’est mieux !

En effet, si votre site s’appelle « je suis le meilleur ». Rien n’empêchera votre concurrence d’enregistrer les noms de domaines proches ( (les autres TLD par exemple ou votre nom sans ou avec les tirets). Quand vous réservez un nom de domaine, vous ne protégez que l’orthographe et le TLD demandé.

Il peut donc être judicieux d’assurer ses arrières en réservant plusieurs noms de domaine.

Sachez que la redirection est offerte si le nom de domaine est à rediriger sur un hébergement Icodia !

IV. Tester et enregistrer :

Maintenant votre choix est normalement arrêté. Il faut tester la disponibilité de votre nom de domaine. Cette opération se fait sur des « whois ».

Attention, il ne faut pas tester la disponibilité des noms de domaine sur n’importe quel whois. Certains sites peu scrupuleux profitent des recherches effectuées pour enregistrer  ou vendre les liste des noms de domaines recherchés. Suite à ça les domaines sont enregistrés pour être revendus plus cher.

Vous pouvez tester vos noms de domaines sur le Whois Icodia

IcoAdmin : Gestion de la quarantaine et du filtrage antispam

Généralités :

La gestion des messages en quarantaine se fait  depuis votre IcoAdmin :

  • Connectez-vous sur votre interface d’administration IcoAdmin à l’adresse indiquée sur votre feuille de paramètres. Pour vous identifier, utiliser l’identifiant et le mot de passe indiqués.
  • Cliquez ensuite sur l’icône du menu “Statistiques globales des POP, alias, réplications » : Menu_IcoAdmin : Statistiques globales des POP, alias, réplications

IcoAdmin : Statistiques globales des POP, alias, réplicationsCe menu est un résumé de votre configuration de messagerie. Il permet de paramétrer certaines options et d’avoir une vision globale de sur vos boites email.

  • Spam : Le bouton Icone_consulter les spam situé en face de chaque compte email actif permet de lister les emails en quarantaine SPAM. Chaque bouton donne accès à la liste du compte email situé en bout de sa ligne.

Fonctionement de la quarantaine :

IcoAdmin_Gestion de la quarantaine du filtrage antispam : Ecran 1

La page de quarantaine vous informe sur l’expéditeur du message, son sujet, sa date, ainsi que le filtre rejetant. Pour le filtre rejetant, cela vous permet, en cas de nombreux ‘false positive’ (messages traités comme spam mais n’en n’étant pas) de désactiver le filtre qui a mis en quarantaine le ou les messages.

  • ID : L’ID un numéro unique attribué à chaque email entrant sur la plateforme. Ce numéro assure un suivi de chaque message.
  • Détail : Pour consulter un message bloqué, cliquez simplement sur le bouton “Voir” situé en bout de chaque ligne.

Pour agir sur un ou des message(s) en quarantaine, il faut cocher la case située en face du ou des messages bloqué(s) puis tout en bas de la page sélectionner l’une des trois actions disponibles :

  • Effacer les messages sélectionnés : En validant cette action vous supprimerez les messages sélectionnés.
  • Délivrer les messages sélectionnés” : En validant cette action, vous recevrez les messages sélectionnés dans votre boite de réception. Les expéditeurs de ces messages feront à nouveau l’objet d’un filtrage antispam lors de leur prochain envoi avec un nouveau risque de mise en quarantaine.
  • Délivrer les messages sélectionnés et whitelister les expéditeurs” : En validant cette action vous ajouterez l’adresse email des expéditeurs des messages sélectionnés dans votre Whiteliste. Les adresses ainsi whitelistées ne seront plus bloquées par les filtres antispams.

Tout message ayant plus de 30 jours d’ancienneté est automatiquement supprimé de la quarantaine SPAM.

La quarantaine individuelle :

 

Fonctionnement :

Vous avez la possibilité de stocker les messages indésirables dans le dossier « Junk » (spam) du destinataire : Tous les emails traités comme SPAM seront stockés dans un sous dossier de chaque boîte, nommé « Junk » (« Poubelle »), vous permettant de facilement faire du tri dans ces messages.

Ce dossier est ensuite consultable et gérable depuis le Webmel (https://www.webmel.com) et depuis un client de messagerie, si la boîte est configurée en IMAP.
Cette option rend donc autonome chaque boîte de votre hébergement sur la consultation et la gestion de ces messages indésirables.
Par contre, l’espace libre de stockage de chaque boîte pourra être saturé, si de nombreux spams existent sans nettoyage.

Mise en place :

Dans votre IcoAdmin, rendez vous dans l’onglet « gestion de vos paramètres et outils » puis dans réglages IcoAdmin.

Cochez  : Stocker les messages indésirables dans le dossier « Junk » (spam) du destinataire

Vous pouvez également, si vous le souhaitez, cocher les options suivantes :

– Nettoyer les messages du dossier « Junk » (spam) ayant plus de XX jours :
Cette option permet, comme son nom l’indique, de nettoyer automatiquement tous les messages contenus dans le dossier « Junk » (spam) datés de plus de XX jours.quatantaine personnalisée