Archives par mot-clé : spam

IcoAdmin : Le filtre SPF

Généralités :

SPF (Sender Policy Framework) :  Il s’agit d’une norme permettant de vérifier que l’expéditeur de l’email est bien celui qu’il dit  être. Cette norme permet de lutter contre l’usurpation d’adresse email (pratique de plus en plus utilisée par les spammeurs).

Le principe :

On ajoute des entrées SPF sur la zone DNS du nom de domaine concerné. Ces entrées listent les IP des serveurs  autorisés à expédier des emails en provenance du nom de domaine ciblé.

Pour plus de lisibilité nous parlerons ici d’adresses IP et non de SMTP, un SMTP pouvant passer par différents serveurs.

Exemple : Si les entrées SPF listent 11 adresses IP dans la zone DNS et que le SMTP à la possibilité de passer par 12 IP différentes, dans le cas ou le SMTP passerait par l’IP non listée l’email serait bloqué à l’envoi et considéré en spam (chez les FAI et Opérateurs utilisant le SPF)

Effets de l’activation du SPF :

Pour la réception des emails :

  • Si le Fournisseur d’accès (Orange, AOL, Free…) ou l’opérateur supporte la norme SPF, il vérifiera que l’email qu’il reçoit passe bien par une IP autorisée sur le nom de domaine concerné (indiqué dans le champ « from » de l’email). Si c’est le cas, l’email sera réceptionné sans plus de détails.
  • Si le Fournisseur d’accès ou l’opérateur constate que l’email qu’il reçoit ne passe pas par une IP autorisée sur la zone DNS du nom de domaine (indiqué dans le champ « from » de l’email) alors l’email sera considéré comme spam à la réception.

Dans quels cas activer le SPF :

Le filtre antispam SPF :

Ce filtre a toujours utilité à être activé. Il permet de controler les entrées SPF des emails utilisant la norme SPF. (cf. Activer et désactiver les filtres antispam)

La norme SPF est encore peu utilisée mais elle se développe de plus en plus en raison de son efficacité dans la lutte contre le spam.

Créer des entrées SPF dans sa zone dns :

Cette fonctionnalité est encore trop peu utilisée malgré sa grande efficacité. Nous vous encourageons donc à l’installer pour lutter au quotidien contre le spam.

Icodia propose un service SMTP. Il est donc possible de d’activer des entrées SPF liées à Icodia.

  • Connectez-vous sur votre interface d’administration IcoAdmin sur l’adresse indiquée sur votre feuille de paramètres.
    • Pour vous identifier, utiliser l’identifiant et le mot de passe indiqués.
    • Cliquez sur l’icône du menu “Gestion de vos paramètres et outils” : Icone_Gestion des paramètres et outils
    • Puis sur le bouton [Paramètres DNS]

IcoAdmin_Le filtre SPF : ecran1

  • Dans le menu déroulant situé en dessous de la zone DNS sélectionnez : « IN SPF« 
  • Dans la case située à droite du menu déroulant entrez : « v=spf1 mx ip4:46.31.192.0/21 -all« 
  • Vous pouvez maintenant cliquer sur « valider » pour enregistrer la nouvelle entrée

Attention, vous devez disposer d’un SMTP Icodia pour pouvoir utiliser cette fonctionnalité. dans le cas contraire vous ne serez pas autorisés à passer par les IP de notre SMTP.

IcoAdmin : Gérer ses spams

Généralités :

Icone_spamPar défaut, les messages considérés comme « spams » par les filtres antispam d’Icodia sont stockés dans la liste de quarantaine propre à chaque compte email. Vous pouvez à tout moment consulter l’IcoAdmin pour vérifier les messages arrêtés et délivrer les messages qui auraient été arrêtés par erreur

Vos correspondants filtrés et bloqués reçoivent (si vous n’avez pas désactivé cette fonctionnalité) un message les informant du blocage de leur email par nos antispam. Ce message leur donne la possibilité de confirmer leur envoi en recopiant un code. Ils peuvent alors être autonome dans la validation de leurs messages comme non spam.

Procédure pour recevoir ses spams :

  • Connectez-vous sur votre interface d’administration IcoAdmin à l’adresse indiquée sur votre feuille de paramètres. Pour vous identifier, utiliser l’identifiant et le mot de passe indiqués.
  • Cliquez ensuite sur l’icône du menu “Gestion de vos paramètres et outils » : Icone_Gestion des paramètres et outils
  • Cliquez sur le bouton « [réglages IcoAdmin]«

IcoAdmin_ Activer et désactiver les filtres antispam : Ecran 1

  • Cochez la cases située en face de « Taguer le sujet « SPAM: » et délivrer les emails au destinataire « .
  • Vous pouvez maintenant « Valider ».

Ce module permet de ne plus stocker les messages en quarantaine, et des les envoyer directement au destinataire, en y ajoutant le mot « SPAM: » au début du sujet de chaque email. Par défaut, tous les emails traités comme SPAM seront stockés en quarantaine.

Nous conseillons à ceux qui activent cette fonctionnalité de créer une règle sur leur client de messagerie afin de stocker tout les emails tagués comme spam dans un dossier autre que celui de la boite de réception.

IcoAdmin : Gestion de la Blackliste et de la Whiteliste

Généralités :

La gestion des listes antispam (blackliste, whiteliste) se fait  depuis votre IcoAdmin :

  • Connectez-vous sur votre interface d’administration IcoAdmin à l’adresse indiquée sur votre feuille de paramètres. Pour vous identifier, utiliser l’identifiant et le mot de passe indiqués.
  • Cliquez ensuite sur l’icône du menu “Statistiques globales des POP, alias, réplications » : Menu_IcoAdmin : Statistiques globales des POP, alias, réplications

IcoAdmin : Statistiques globales des POP, alias, réplications

  • Cliquez enfin sur « Listes antispam ».

Fonctionnement de la gestion de la whiteliste et de la blackliste :

IcoAdmin_Liste antispam : Ecran 1

Ce menu vous permet de gérer vos propres listes d’expéditeurs en Whiteliste et en Blackliste.

Le classement des adresses sur ce menu n’impacte que votre pack d’hébergement. Si une adresse est placée en blackliste sur un autre hébergement chez Icodia, elle ne sera pas pour autant bloquée en blackliste sur votre hébergement.

Le classement dans ces listes impacte toutes les adresses du pack d’hébergement concerné.

Whiteliste (Expéditeurs autorisés) :

Ajoutez ici les adresses email des contacts que vous souhaitez autoriser systématiquement.

Exemple :email@autorise.fr

Les adresses ainsi listées, ne feront plus l’objet d’un filtrage antispam. Vous pouvez également autoriser l’ensemble des adresses email liées à un nom de domaine. Pour cela, il vous suffit de remplacer la partie située devant le arobase (@) par un astérisque (*).
Exemple:*@domaineautorise.fr

Blackliste (Expéditeurs refusés) :

Ajoutez ici les adresses email des contacts que vous souhaitez refuser systématiquement. Vous ne recevrez plus aucun email de la part de ces expéditeurs.

Exemple :pub@pourriel.fr

Vous pouvez également bloquer l’ensemble des adresses email liées à un nom de domaine. Pour cela, il vous suffit de remplacer la partie située devant le arobase (@) par un astérisque (*).
Exemples:*@spam.fr

Message mise quarantaine non informé :

Les contacts présents dans cette liste ne recevront plus d’email pour confirmer l’envoie de leurs messages. Les contacts recevant des demandes de confirmation pour l’envoie de leurs emails bloqués ont la possibilité de s’ajouter eux même à cette liste. Il est à noter que vous ne pouvez pas enlever de cette liste les contacts qui ont émis le souhait de ne plus recevoir de demande de validation. Cela serait sinon considéré comme du SPAM de votre part.

Exemple :pub@pourriel.fr

Vous pouvez également bloquer l’ensemble des adresses email liées à un nom de domaine. Pour cela, il vous suffit de remplacer la partie située devant le arobase (@) par un astérisque (*).

Exemple :*@spam.fr

IcoAdmin : Gestion de la quarantaine et du filtrage antispam

Généralités :

La gestion des messages en quarantaine se fait  depuis votre IcoAdmin :

  • Connectez-vous sur votre interface d’administration IcoAdmin à l’adresse indiquée sur votre feuille de paramètres. Pour vous identifier, utiliser l’identifiant et le mot de passe indiqués.
  • Cliquez ensuite sur l’icône du menu “Statistiques globales des POP, alias, réplications » : Menu_IcoAdmin : Statistiques globales des POP, alias, réplications

IcoAdmin : Statistiques globales des POP, alias, réplicationsCe menu est un résumé de votre configuration de messagerie. Il permet de paramétrer certaines options et d’avoir une vision globale de sur vos boites email.

  • Spam : Le bouton Icone_consulter les spam situé en face de chaque compte email actif permet de lister les emails en quarantaine SPAM. Chaque bouton donne accès à la liste du compte email situé en bout de sa ligne.

Fonctionement de la quarantaine :

IcoAdmin_Gestion de la quarantaine du filtrage antispam : Ecran 1

La page de quarantaine vous informe sur l’expéditeur du message, son sujet, sa date, ainsi que le filtre rejetant. Pour le filtre rejetant, cela vous permet, en cas de nombreux ‘false positive’ (messages traités comme spam mais n’en n’étant pas) de désactiver le filtre qui a mis en quarantaine le ou les messages.

  • ID : L’ID un numéro unique attribué à chaque email entrant sur la plateforme. Ce numéro assure un suivi de chaque message.
  • Détail : Pour consulter un message bloqué, cliquez simplement sur le bouton “Voir” situé en bout de chaque ligne.

Pour agir sur un ou des message(s) en quarantaine, il faut cocher la case située en face du ou des messages bloqué(s) puis tout en bas de la page sélectionner l’une des trois actions disponibles :

  • Effacer les messages sélectionnés : En validant cette action vous supprimerez les messages sélectionnés.
  • Délivrer les messages sélectionnés” : En validant cette action, vous recevrez les messages sélectionnés dans votre boite de réception. Les expéditeurs de ces messages feront à nouveau l’objet d’un filtrage antispam lors de leur prochain envoi avec un nouveau risque de mise en quarantaine.
  • Délivrer les messages sélectionnés et whitelister les expéditeurs” : En validant cette action vous ajouterez l’adresse email des expéditeurs des messages sélectionnés dans votre Whiteliste. Les adresses ainsi whitelistées ne seront plus bloquées par les filtres antispams.

Tout message ayant plus de 30 jours d’ancienneté est automatiquement supprimé de la quarantaine SPAM.

La quarantaine individuelle :

 

Fonctionnement :

Vous avez la possibilité de stocker les messages indésirables dans le dossier « Junk » (spam) du destinataire : Tous les emails traités comme SPAM seront stockés dans un sous dossier de chaque boîte, nommé « Junk » (« Poubelle »), vous permettant de facilement faire du tri dans ces messages.

Ce dossier est ensuite consultable et gérable depuis le Webmel (https://www.webmel.com) et depuis un client de messagerie, si la boîte est configurée en IMAP.
Cette option rend donc autonome chaque boîte de votre hébergement sur la consultation et la gestion de ces messages indésirables.
Par contre, l’espace libre de stockage de chaque boîte pourra être saturé, si de nombreux spams existent sans nettoyage.

Mise en place :

Dans votre IcoAdmin, rendez vous dans l’onglet « gestion de vos paramètres et outils » puis dans réglages IcoAdmin.

Cochez  : Stocker les messages indésirables dans le dossier « Junk » (spam) du destinataire

Vous pouvez également, si vous le souhaitez, cocher les options suivantes :

– Nettoyer les messages du dossier « Junk » (spam) ayant plus de XX jours :
Cette option permet, comme son nom l’indique, de nettoyer automatiquement tous les messages contenus dans le dossier « Junk » (spam) datés de plus de XX jours.quatantaine personnalisée

IcoAdmin: Récapitulatif de vos services email

Menu_IcoAdmin : Statistiques globales des POP, alias, réplications

Généralités :

  • Pour accéder au récapitulatif de vos services email :
    • Connectez-vous sur votre interface d’administration IcoAdmin à l’adresse indiquée sur votre feuille de paramètres. Pour vous identifier, utiliser l’identifiant et le mot de passe indiqués.
    • Cliquez ensuite sur l’icône du menu “Statistiques globales des POP, alias, réplications » :  Menu_IcoAdmin : Statistiques globales des POP, alias, réplications

Email en cours” (XX/XX) comptes POP3/IMAP actifs :

IcoAdmin : Statistiques globales des POP, alias, réplications

Ce menu est un résumé de votre configuration de messagerie. Il permet également de paramétrer quelques options sur vos boites, tel que votre répondeur de messagerie…

  • Boîte email / Nom d’utilisateur : Vous indique la liste des comptes POP3/IMAP déjà créés sur votre pack d’hébergement ainsi que les adresses vers lesquelles les emails reçus sont répliqués.(Pour ajouter un compte email : Cliquez ici)
  • Passe : Vous indique les mots de passe actuels des comptes POP3/IMAP existants.
  • Quota : Vous indique l’espace total utilisable en réception pour le compte email correspondant (Pour modifier ce quota : Cliquez ici).
  • Dernier accès : Vous indique la date et l’heure où la boite email a été relevée pour la dernière fois (par Webmel ou client de messagerie).
  • Nombre de messages : Vous indique le nombre de messages présents sur le serveur.
  • Tant que vous n’utiliserez pas l’IMAP, le « nombre de messages » correspondra au nombre de messages stockés dans votre boîte de réception.
  • Une fois que vous aurez utilisé l’IMAP ne serait-ce qu’une fois, le « nombre de messages » correspondra au nombre de messages stockés sur le serveur (boite de réception, messages envoyés, et tout les dossiers que vous allez créer)
  • Si vous souhaitez vider le serveur de ses messages, il faudra utiliser la fonction « Purger ».
  • Taille msgs : Indique le poids total des emails stockés sur le serveur pour le compte.
  • Purger : En cliquant sur l’icône Icone_purger, vous supprimez les messages stockés sur le serveur.
  • Répond : Ce bouton permet d’attribuer un message automatique de réponse sur un compte POP3. Ce message sera envoyé automatiquement à tout expéditeur envoyant un message sur l’adresse de la boite POP3/IMAP. Si le répondeur est activé, l’icone  repondeur_actif s’affiche près du bouton. Si le répondeur est désactivé, l’icône repondeur_desactive s’affiche près du bouton.
    Pour plus d’informations sur le fonctionnement du répondeur automatique « cliquez ici »
  • Spam : Le bouton Icone_consulter les spam situé en face de chaque compte email actif permet de lister les emails en quarantaine SPAM. Chaque bouton donne accès à la liste du compte email situé en bout de sa ligne.
    Pour plus d’informations sur le fonctionnement de la liste de spam « cliquez ici »
  • Webmel : Ce bouton permet de vous connecter directement sur le Webmel , en mode sécurisé SSL.

Alias email actifs :

IcoAdmin _Statistiques globales des POP, alias, réplications : Ecran 1

Permet de lister les différents Alias en place sur le pack d’hébergement (Pour plus de précisions sur l’alias consulter : Quel type de redirection mettre en place).

Un alias est un aiguillage, permettant de distribuer un message vers une ou plusieurs adresses différentes.

  • Si, vous disposez de deux adresses email “commercial@mondomaine.com” et “direction@mondomaine.com”, alors vous pourrez créer un alias “contact@mondomaine.com”.
  • Lorsqu’un expéditeur enverra un message sur “contact@mondomaine.com”, le message sera envoyé sur les deux boites : “commercial@mondomaine.com” et “direction@mondomaine.com”.
  • Email source : Les emails envoyés sur l’email source sont redirigés vers une autre adresse de destination liée à votre nom de domaine. (Pour mettre en place un Alias : « cliquez ici »)
  • Email destination : Adresse sur la quelle sont relevés les messages envoyés sur l’adresse email source.
  • Spams : Ce bouton permet de lister les emails en quarantaine SPAM. Une fois dans cette option, vous pouvez sélectionner les messages à délivrer depuis la mise en quarantaine SPAM, ou à supprimer de votre quarantaine. pour plus de précisions : « cliquez ici »

Alias collecteur :

IcoAdmin _Statistiques globales des POP, alias, réplications : Ecran 2

Cet alias permet de rediriger vers un email tout message n’ayant pas de destinataire existant. Cela permet par exemple de collecter les messages dont l’adresse email de destination aura été mal été orthographiée pour les rediriger vers un compte valide.(Pour plus de précisions sur l’alias consulter : « Mise  en place d’un alias collecteur »).

L’alias collecteur est à double tranchant ; il peut s’avérer utile dans certains cas, mais peut aussi augmenter le nombre de spam arrivant sur la boite POP3 de destination, puisque tout email envoyé au hasard sur le nom de domaine arrivera obligatoirement cette la boite POP3 via l’alias collecteur.

Forward email actif

IcoAdmin _Statistiques globales des POP, alias, réplications : Ecran 3

Ce tableau liste vos forwards actifs. Les forwards emails fonctionnent comme les alias, sauf qu’ils sont externes. Cela permet de rediriger un email du nom de domaine entrant (ici “ commandes@icoadmin.com ”) vers un email externe (comme “ commande@webmel.fr”)

  • Email source : Vous indique la liste des comptes POP3/IMAP déjà créés sur votre pack d’hébergement ainsi que les adresses vers lesquelles les emails reçus sont répliqués. (Pour mettre en place un nouveau forward : Cliquez ici)
  • Email destination : Vous indique les mots de passe actuels des comptes POP3/IMAP existants.
  • Spams : Ce bouton permet de lister les emails en quarantaine SPAM. Une fois dans cette option, vous pouvez sélectionner les messages à délivrer depuis la mise en quarantaine SPAM, ou à supprimer de votre quarantaine. pour plus de précisions : « cliquez ici »

Stats virus :

IcoAdmin _Statistiques globales des POP, alias, réplications : Ecran 4

Ce tableau regroupe les statistiques des différents virus qui ont été détectés et supprimés de vos contenus emails. Le menu déroulant vous permet de sélectionner un autre mois que celui en cours (si disponible). La liste détaille le nombre de virus ainsi que leurs noms.

IcoAdmin : Activer et désactiver les filtres antispam

Généralités :

Icone_antispamLes hébergements mutualisés Icodia sont équipés de filtres antispam synchronisés sur les bases RBL/RSS/OPS . Ils disposent d’un module d’intelligence artificielle ‘apprenant’ (système de filtres Bayésiens) afin de supprimer la plus grande partie des SPAMS (SPAM = message email non sollicités) sur vos boîtes emails, alias et redirection email. Un autre module fait de l’OCR (reconnaissance de caractères) temps réel sur les emails entrants. En tout, 15 filtres travaillent aux filtrages des emails de la plateforme. Ces antispams sont, de base, automatiques, mais vous pouvez rajouter vos propres règles sur ceux-ci, désactiver une partie des filtres, ou totalement les désactiver.

Aucun message n’est effacé sans information.

L’activation et la désactivation des filtres se font depuis votre IcoAdmin :

  • Connectez-vous sur votre interface d’administration IcoAdmin à l’adresse indiquée sur votre feuille de paramètres. Pour vous identifier, utiliser l’identifiant et le mot de passe indiqués.
  • Cliquez ensuite sur l’icône du menu “Gestion de vos paramètres et outils » : Icone_Gestion des paramètres et outils
  • Cliquez sur le bouton « [réglages IcoAdmin] »

IcoAdmin_ Activer et désactiver les filtres antispam : Ecran 1

Pour activer ou désactiver une fonction il suffit de cocher ou décocher la case qui lui correspond puis de cliquer sur le bouton « valider » correspondant pour l’enregistrer.

Détails :

  • MAPS RBL : Ce filtre analyse les entêtes de chaque email entrant et compare les adresses IP et domaines de l’expéditeur à des bases de données temps réel (RBL) disponibles sur le réseau Internet. Ces bases de données rassemblent l’intégralité des plaintes des différents FAI et utilisateurs. Si l’adresse IP expéditeur, ou le domaine expéditeur, est contenu dans au moins 50% de ces bases, le message est rejeté comme SPAM.
  • SURBL : Ce filtre analyse les entêtes et le contenu de chaque email entrant et compare les noms de domaines trouvés à des bases de données temps réel d’url (SURBL) disponibles sur le réseau Internet. Si le, ou les domaines, sont contenus dans au moins 50% de ces bases, le message est rejeté comme SPAM.
  • Bayesien V3 : Ce filtre statistique se base sur l’ensemble de l’activité email de notre plateforme pour créer des filtres actifs différents et créer dynamiquement de nouvelles règles de filtrage.
    Il tient compte de l’ensemble du message, entête, corps et pièce(s) jointe(s), et calcule en permanence des probabilités sur la possibilité qu’un email soit un spam.
    Suivant les différents protocoles d’apprentissage, des bases statistiques sont mises à jour afin de créer un score plus ou moins important.
    Ce score permet ensuite, suivant votre réglage, de passer le message en SPAM ou pas. Plus le score est important, plus le message est considéré comme SPAM par les différentes règles.
    Il existe 7 niveaux de filtrage :
    plus le niveau est bas, plus le filtre est agressif, car il passe en spam plus facilement des email avec un faible score. Le niveau par défaut est 7.5, il correspond à un réglage moyen de filtrage statistique, équilibré pour limiter les faux positifs.
    Chaque email contient une entête spéciale, nommé « X-Ico-Bay », qui permet de vérifier le score total du filtrage, et d’affiner votre réglage au besoin.
    La nouvelle version dispose de plus de 500 algorithmes différents de calcul, afin d’affiner le plus possible le résultat. Plus le filtre apprend, plus il est efficace.
    Ce filtre est l’un des plus complexes, mais également l’un des plus performants.
  • Mots clés : Ce filtre analyse le contenu des entêtes et du corps de chaque email et le compare à une base de mots clés actifs et complexes (RegEx). Cette base de mots clés est en permanence mise à jour par la plateforme technique, suivant les comportements, les spams envoyés sur des emails espions, etc. Si le contenu de l’email est reconnu par ces mots clés, le message est rejeté comme SPAM.
  • SPF : Le filtre SPF (Sender Policy Framework) permet, pour les FAI et Opérateurs supportant la norme, de paramétrer la zone DNS d’un nom de domaine avec des clés de certification SPF permettant d’authentifier l’expéditeur d’un email (que l’expéditeur est bien celui annoncé, ce qui évite le spoof email). Cette technologie commence à faire son apparition mais n’est pas encore supportée par énormément d’opérateurs.
  • Pot de miel : Nous avons des emails cachés et des relais particuliers qui sont inscrits sur la plupart des listes de spammers. Cette technologie permet d’enregistrer les adresses IP de ces spammers, et de les refuser temporairement si un envoi en masse est effectué vers nos serveurs de messagerie.
  • OCR / Checksum image : Ce filtre effectue un OCR (reconnaissance de caractères à partir d’une image bitmap) et un checksum temps réel sur les images contenues dans le code d’un email html. Si le résultat du checksum, ou le résultat de l’OCR, donne un contenu texte comportant des mots clés reconnus, le message est rejeté comme SPAM et mis en quarantaine.
  • Reverse DNS : Ce filtre met en quarantaine tout email envoyé par une adresse ip ne disposant pas d’un reverse DNS. Il faut savoir que dans la norme SMTP (RFC 821, RFC1912, etc) tout expéditeur doit avoir une adresse ip nommée (exemple : 46.31.192.4 dispose d’un reverse DNS nommé « robots.icodia.com »). Le reverse DNS permet donc d’identifier une adresse ip et des serveurs DNS délégataires. Attention : Certains FAI (fournisseurs d’accès) ont fréquemment des problèmes de serveurs DNS; à cause de ces plantages, certains emails, qui ne sont pas des spams, peuvent être considérés comme tels.
  • Invalide MX : Ce filtre met en quarantaine tout email envoyé par une adresse ip du relai SMTP de l’expéditeur ne disposant pas de serveur MX. Un (ou plusieurs) serveur MX est utilisé pour acheminer les emails. Si l’adresse ip du relai SMTP de l’expéditeur n’a pas de serveur MX, c’est qu’il est impossible de lui répondre. Certains expéditeurs ne disposent pas d’entrée dns « MX », mais directement d’une entrée dns « A », ce qui n’est pas valide dans la norme, mais fonctionnel.
  • Checksum email : Un checksum sur 160 bits est calculé sur chaque email entrant, et stocké en mémoire. Ce filtre met en quarantaine tout email identique (même entête, même contenu de message) envoyé au même moment à des dizaines de destinataires de notre plateforme.
  • Blacklist IP : L’adresse IP de chaque email entrant est répertoriée dans une base de données, lorsque cet email est manuellement détecté comme spam. Cette base est partagée avec de nombreux organismes officiels d’Internet. Ce filtre met en quarantaine tout email ayant un même contenu et une même adresse IP d’origine, répertoriée dans cette base.
  • Entêtes / Mots clés cyrilliques : Tout email entrant disposant d’un entête de message et/ou d’un contenu comprenant des caractères cyrilliques (alphabet Russe, Asiatique, url, etc.) sera détecté comme spam et mis en quarantaine.
  • Expéditeur non renseigné : Tout email entrant n’ayant pas d’expéditeur sera refusé et mis en quarantaine.
  • Même expéditeur et destinataire : Tout email entrant ayant le même expéditeur et le même destinataire sera refusé et mis en quarantaine.
  • Plainte IP : Un service d’analyse d’Icodia reçoit des plaintes de différents destinataires de spams. Ces spams sont analysés puis retracés. Enfin, après prise de décision, liée au nombre de plaintes, type de spams, etc. le, ou les adresses IP sources incriminées sont blacklistées. Tout email dont l’adresse IP source figure dans cette liste est mis en quarantaine. Note : dans certains cas, certaines adresses IP peuvent être supprimées de cette liste si le souci de spam source est réglé.

Aucun email détecté comme SPAM par nos filtres n’est rejeté silencieusement : Un message est envoyé à l’expéditeur (si l’expéditeur est valide et que l’administrateur n’a pas désactivé cette fonctionnalité), l’invitant à valider son adresse email manuellement par un processus sécurisé via site Web (les spams sont envoyés majoritairement par des robots qui ne valident pas automatiquement les emails).
De plus, aucune adresse email n’est blacklistée sur toute la plateforme. C’est le contenu ou l’adresse ip/domaine expéditeur (bases RBL / SURBL) qui peut être blacklisté.